Nehru et la décolonisation française (1947-1962)

par Damien Camenen

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jacques Weber.

Soutenue en 2011

à Nantes .


  • Résumé

    En 1947, l'Inde indépendante du premier ministre Jawaharlal Nehru pratique une politique originale, basée essentiellement sur le non-alignement et l'anticolonialisme. La question coloniale est au cœur des relations franco-indiennes au début de la guerre froide. L'empire français se fissure, en proie aux revendicationsnatioanlistes et aux critiques du groupe afro-asiatique, dont l'Inde est un des principaux acteurs. New-Delhi condamne le conflit indochinois, sinquiète du sort de la communauté indienne à Madagascar, soutient les indépendantistes nord-africains et revendique les comptoirs farnçais de l'Inde. L'attitude de Nehru est pourtant empreinte d'une condradiction. Professant ouvertement ses sympathies pour Hô Chi Minh, il autorise le survol du territoire indien par les avions militaires français ravitaillant le Corps expéditonnaire combattant leViêt-minh. En Algérie, il désapprouve la répression, tout en refusant de reconnaître le Gouvernement provisoire de la République algérienne. Ces paradoxes constituent la trame principale des rapports complexes entre la France et l'Union indienne, de 1947 à 1962. S'y ajoutent l'opposition indienne au Pakistan dans l'affaire du Cachemire et la menace expansionniste chinoise.

  • Titre traduit

    Nehru and the french decolonization (1947-1962)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (245 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 719-742 Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.