Réception des réformes éducatives par les enseignants syndiqués du secondaire : Effets de la mobilisation locale sur l'interprétation des réformes globales : l'exemple privilégié des travaux personnels encadrés

par Anne Gustin

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Yves Dutercq.

Soutenue en 2011

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œprocess of receiving reforms by trade-unionist secondary-school teachers


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet la réception des réformes éducatives par les enseignants syndiqués du secondaire en France. Ce travail appréhende le phénomène de réception à partir des dynamiques enseignantes locales, et d’un dispositif en particulier, les Travaux personnels Encadrés (TPE). Les logiques d’action à l’échelle de l’enseignant, ou agir local enseignant, prennent place dans une double contrainte paradoxale. Les comportements enseignants sont prescrits à la fois par une réglementation nationale stricte et à la fois par une incitation à l’autonomie. En ce qui concerne les caractéristiques du phénomène de réception, le rôle de filtre à la réception de la représentation syndicale locale est le plus significatif. La définition et le périmètre du rôle des élus syndicaux dans l’établissement portent à croire que ce filtrage concerne l’ensemble de l’équipe pédagogique. Hormis ce rôle de filtre, le syndicalisme dans l’établissement participe à la coordination de l’action locale. Il sert de médium à l’articulation des problèmes locaux avec des enjeux plus larges. En plus de ce prisme syndical, plusieurs variables jouent sur la réception de la réforme, au premier rang desquelles la correspondance des TPE avec une évolution attendue et valorisée des techniques d’enseignements par les acteurs pédagogiques. En effet la réception est toujours une interprétation par les acteurs concernés à partir de leur point de vue. Dans ce sens la réception est un phénomène aussi contextuel que relatif. Les enseignants ont en effet investi l’espace local tout en cherchant à influencer plus largement la teneur des missions éducatives globales. L’investissement des acteurs de terrain se double d’une volonté de leur part à agir plus largement, au delà de leur l’établissement. Cette volonté souligne l’opportunité d’un changement localement initié. A ce titre, le local change de sens. Désormais il peut être un centre d’élaboration des actions des politiques éducatives et non plus un angle mort de l’action gouvernementale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (406 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 327-338

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.