La constitution des personnes et des choses : l'individuation, l'imputation et l'appropriation

par Julien Rabachou

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Cyrille Michon.

Soutenue en 2011

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œconstitution of persons and things, individuation, imputation and appropriation


  • Résumé

    Cette thèse aborde la question philosophique classique de l'individuation, mais sous un angle nouveau, puisqu'elle prend pour point de départ une réflexion de philosophie pratique, à propos de l'individu envisagé comme agent, qu'elle entreprend d'étendre ensuite pour parvenir à une compréhension métaphysique de l'individualité en général. Dans un premier temps, le travail consiste à examiner comment le sujet qui agit se constitue concrètement en personne par imputation et par appropriation de ces actions, ce qui implique à la fois que les normes sociales jouent un rôle individuant concret, et que les personnes construisent leur individualité dans le cours de leurs actions et de leur vie. Dans un second temps, cette compréhension de la catégorie des personnes sert de modèle à un examen logique puis ontologique de l'individuel. Il s'agit de montrer d'abord que l'élargissement du paradigme est permis par nos catégories logiques, par la place occupée par les termes singuliers dans nos systèmes de références, et par le caractère incomplet des modèles logiques qui font abstraction de toute référence aux individualités concrètes. On constate ensuite que la construction d'une logique processuelle des touts et des parties s'avère nécessaire pour pouvoir réellement parler d'individualités. Ce résultat logique offre finalement des conséquences pour l'ontologie des individus. Il mène à un abandon de l'hylémorphisme, qui rend l'individuation abstraite en la concevant comme un processus allant de l'universel au singulier, au profit d'une pensée de la constitution des individualités concrètes, envisagées comme des processus, à partir de leurs parties constituantes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (512 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 489-498. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.