Détermination par méthode in vitro de l'efficacité de produits solaires formulés avec des filtres inorganiques et/ou organiques

par Soumia El Boury Alami

Thèse de doctorat en Pharmacie. Pharmacie galénique. Cosmétologie

Sous la direction de Laurence Coiffard et de Céline Couteau.


  • Résumé

    Suite aux travaux préalablement initiés au Laboratoire de Pharmacie industrielle et de Cosmétologie, nous nous sommes attachée à améliorer la connaissance de l'efficacité des différents filtres et écrans pouvant être utilisés actuellement dans les produits solaires. Notre travail a tout d'abord consisté en l'étude de l'efficacité des filtres dans le domaine UVA. On observe des niveaux d'efficacité variables selon les molécules utilisées. Le filtre le moins efficace est la benzophénone¬3. Le filtre UVA le plus efficace est en réalité un filtre à spectre large, à savoir l'anisotriazine. Côté photostabilité, on distinguera 2 catégories de filtres : ceux qui perdent plus de 10% de leur efficacité après deux heures d'irradiation (et c'est le cas pour la majorité des filtres étudiés) et ceux qui sont stables même après deux heures d'irradiation. Pour cette dernière catégorie, il s'agit des benzophénones 3 et 5, de la triazine commercialisée sous le nom de Tinosorb M® et du bisimidazylate. Ces filtres dont l'efficacité peut être bonne ou médiocre selon la molécule considérée présentent l'avantage d'être photostables, ce qui en fait des ingrédients de choix pour la formulation des produits solaires. Partant du principe qu'un produit solaire est un mélange de filtres et qu'il comporte, la plupart du temps, à la fois des filtres organiques et des filtres inorganiques, il nous a paru intéressant de tester l'effet de l'association des filtres entre eux sur le niveau de photoprotection obtenu. Des combinaisons filtres organiques – dioxyde de titane ou bien filtres organiques – oxyde de zinc ont été réalisées et ont permis de conclure à une meilleure synergie lorsque l'on associe les filtres organiques à l'oxyde de zinc. Si au regard de ces résultats, il semble plus simple d'associer l'oxyde de zinc que le dioxyde de titane, il faut toutefois bien noter que les associations incluant du dioxyde de titane permettent d'atteindre des niveaux de photoprotection beaucoup plus élevés. La meilleure association est celle avec l'anisotriazine puisque l'on obtient un SPF supérieur à 50.

  • Titre traduit

    In vitro determination of efficacy of sunscreen products with organic and organic filters


  • Résumé

    Following the work initiated in the Laboratory of industrial Pharmacy and Cosmetology, we tried to increase our knowledge on the efficacy of different filters organic and inorganic used in suncare products. First of all we studied the efficacy of the filters in the UVA range. Depending on the molecules used we observed a range of results in terms of efficacy. The less efficient is the benzophenone¬3. The best UVA filter which has a wide spectrum is the anisotriazine. In terms of photostability, we will distinguish 2 categories of sun filters: the ones which are loosing more than 10% of their efficacy after 2 hours irradiation (it is the case for the majority of the filters studied) and the ones which are stable even if after 2 hours irradiation. This last category groups the benzophenone 3 and 5, the triazine sold under the name Tinosorb® S and the bismidazylate. The pros of those sun filters, which are efficient or not depending on the molecule, is their photostabilty. In fact, they will be the first choice to formulate sunscreens with. Knowing that a suncare product is a combination of different filters organic and inorganic, we decided to test their association against the photoprotection obtained. Associations between organic and inorganic filters, such as titanium dioxide or zinc oxide, have been done. The best synergy is obtained when organic sun filters are combined with zinc oxide. Regarding those results, zinc oxide is easier to combine than titanium dioxide with other filters. However, the combinations with titanium dioxide result in higher photoprotection. The best combination is with the anisotriazine, as the SPF obtained is higher than 50.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 144-165 [297 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Unvailable for PEB
  • Cote : 11 NANT 23-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.