Caractérisation physique et hydrique de bétons d'ouvrage par propagation d'ondes électromagnétiques

par Amine Ihamouten

Thèse de doctorat en Electronique, Génie électrique et génie civil

Soutenue en 2011

à Nantes , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences et des techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L’objectif général de ce travail de recherche est de quantifier les propriétés physico-chimiques de différents bétons sains et dégradés de structures, à l’aide de techniques non destructives (ND) électromagnétiques (EM), dans le but à plus long terme d’obtenir des gradients de ces propriétés en fonction de la profondeur. En effet, pour un diagnostic performant des ouvrages en béton, il est essentiel d’associer les indicateurs de durabilité aux observables des mesures ND. Les matériaux étudiés sont des mortiers et des bétons couvrant une gamme étendue de porosité et de taille de granulats (hétérogénéités), sains à différentes teneurs en eau réparties soit de façon homogène soit en gradients, voire dégradés par carbonatation et par pénétration de chlorures. Cette thèse de doctorat comporte trois parties principales : la première partie contient un ensemble de modélisations et de méthodes de traitement innovantes liées de près ou de loin à la propagation des ondes EM dans les milieux dispersifs ; la seconde partie est consacrée à tout ce qui est en relation directe avec le matériau béton, allant de la modélisation des transferts hydriques jusqu’à la formulation et la caractérisation des différents mélanges de bétons utilisés dans cette étude ; quant à la troisième partie, elle porte essentiellement sur l’analyse des résultats des méthodes ND que ce soit pour les mesures en laboratoire ou pour les mesures sur ouvrage réel.

  • Titre traduit

    Physical and hydrical characterization of engineering structure concretes using EM wave propagation


  • Résumé

    The overall objective of this research is to quantify the physicochemical properties of different healthy and degraded concrete structures using non destructive (ND) electromagnetic (EM) techniques, in order to obtain gradients of these properties as a function of depth. Indeed, for a successful diagnosis of concrete structures, it is essential to associate the durability indicators with ND measurement observables. The materials studied are mortars and concretes covering a wide range of porosity and size of aggregates (heterogeneities), healthy at different water contents (homogeneously distributed or with gradients) or damaged by carbonation and chloride penetration. This thesis has three main parts: the first part contains a set of models and innovative methods of treatment related to the EM wave propagation in dispersive media; the second part is devoted to the concrete characteristics, ranging from the modeling of water transfer to the formulation and the characterization of different mixtures of concrete used in this study ; the third part is focused on the analysis of ND method results whether for laboratory measurements or for measurements on real engineering structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (249 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 229-240.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.