Un langage d'aspects fondé sur les automates à pile visible : une approche pour la composition logicielle à l'aide de protocoles comportementaux non réguliers

par Dong-Ha  Nguyen

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pierre Cointe et de Mario Südholt.

Soutenue en 2011

à Nantes , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences et des techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Actuellement, il n’existe que peu de systèmes qui exploitent des langages de coupes basés sur des protocoles afin d’offrir des définitions d’aspects déclaratifs et de permettre de raisonner sur des propriétés de programmes orientés aspect. Par ailleurs, la plupart des approches à l’évolution des logiciels basés sur des protocoles ne soutiennent que des protocoles réguliers dont l’expressivité est limitée. L’objectif de cette thèse est de de��velopper un langage d’aspects qui est non seulement plus expressif, mais aussi favorable à l’analyse et la vérification des propriétés compositionnelles. Notre langage d’aspect adresse de ces limitations par un langage basé sur des protocoles non réguliers ; nous fournissons, en outre, des techniques pour l’analyse des propriétés des composants qui sont modifiés à l’aide du langage. Concrètement, cette thèse a donné lieu à quatre contributions principales. Nous avons d’abord défini un langage d’aspects manipulant des protocoles définis à l’aide d’automates à pile visible (APV). Ensuite, nous avons appliqués ces aspects à l’analyse de propriétés compositionnelles fondamentales d’interactions entre composants. Troisièmement, nous avons examiné la technique de la vérification des modèles afin de vérifier les systèmes modifiés par des aspects fondés sur des APV. Quatrièmement, nous avons utilisé les aspects APV pour la définition des différentes fonctionnalités dans deux domaines d’application différents : la gestion de sessions de connexion imbriquées, et la gestion de requêtes dans les systèmes pair-à-pair.

  • Titre traduit

    A VPA-based aspect language : an approach to software composition using non-regular behavorial protocols


  • Résumé

    Currently, there are only few AOP systems that exploit protocol-based pointcut languages in order to enable declarative aspect definitions and provide support for reasoning over properties of AO programs. Furthermore, most approaches to protocol-based software evolution only support regular protocols which are limited in expressiveness. The goal of this thesis is to develop an aspect language that is not only more expressive but also amenable to property analysis and verification. Our aspect language addresses these limitations by extending the original framework with more specific language support for non-regular protocols as well as providing techniques for the analysis of properties of components. Concretely, this thesis provides four contributions. First, we have defined the VPA-based aspect language, which provides an aspect model on top of protocols defined using the class of visibly pushdown automata (VPAs). Second, we have used aspects over interaction protocols of software components in order to define and analyze fundamental correctness properties of components. Third, we have considered how to harness existing model checkers to verify systems that are modified by VPA-based aspects. Fourth, we have shown how VPA-based aspects can be useful for the definition of different functionalities in two different application domains : the management of nested login sessions, and the management of queries in P2P-based grid systems

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.., pagination multiple
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 41-48.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.