Contribution à la compréhension et à la modélisation de la composition et du couplage faible de services dans les architectures orientées services

par Anthony Hock-Koon

Thèse de doctorat en Informatique, Génie logiciel

Sous la direction de Mourad-Chabane Oussalah.

Soutenue en 2011

à Nantes , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences et des techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L’ingénierie logicielle orientée services (SOSE) apporte des moyens de développement d’applications supportant des environnements volatiles et hétérogènes. Elle s’inspire largement de concepts précédents, issus majoritairement de l’orienté objets (OO) ou de l’ingénierie logicielle basée composants (CBSE). Le SOSE suit une démarche classique d’architecture claire d’entités, les services, et de relations entre ces entités et apporte une nouvelle dimension de dynamicité dans ces constructions pour la réutilisation et par la réutilisation. Dans cette thèse, nous nous intéressons au processus de composition dynamique de services qui est le support principal de cette réutilisation. Nos contributions se résument en trois axes. Le premier concerne la définition d’un méta-modèle de service composite qui réifie au niveau architectural les caractéristiques d’une composition de services qui ciblent la réduction du couplage entre ces constituants. Le second axe apporte une nouvelle définition du couplage faible entre services en collaboration et améliore les métriques existantes. Le dernier axe concerne la proposition d’un cadre conceptuel de comparaison qui met en perspective les différences d’approches entre les trois paradigmes OO, CBSE et SOSE.

  • Titre traduit

    Contribution to the understanding and modeling of the composition and loose coupling of services in service-oriented architectures


  • Résumé

    Service-Oriented Software Engineering (SOSE) provides new ways to develop applications supporting highly volatile and heterogeneous environments. It is greatly inspired by earlier concepts, which have come from Object Orientation (OO) or from Component-Based Software Engineering (CBSE). SOSE follows a classical approach of software architecture with clearly-defined entities, here, services, and the relationships between said entities and brings a new dimension of dynamicity to these “for reuse” and “by reuse” architectural constructions. In this dissertation, we are interested in the dynamic service composition process which is the principal support for this reusability. Our contributions can be summarized in three axes. The first concerns the definition of a service composite metamodel which clarifies at the architectural level the characteristics of a composition of services which targets the reduction of coupling between these constituents. The second axis presents a new definition of loose coupling between services in collaboration and improves existing metrics. The final axis concerns the proposition of a conceptual comparison framework which focuses on the differences between the three paradigms: OO, CBSE, and SOSE.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., pagination multiple
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-165.

Où se trouve cette thèse ?