Synthèse d'intermédiaires avancés de pluramycines

par Laura Foulgoc

Thèse de doctorat en Chimie, Chimie analytique

Sous la direction de André Guingant.

Soutenue en 2011

à Nantes , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences et des techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les pluramycines représentent une famille de molécules d'origine naturelle d'antibiotiques à activité antitumorale. Les pluramycines ont toutes en commun un squelette tétracyclique de type 4H-anthra[1,2-b]pyran-4,7,12-trione portant divers groupes fonctionnels glycosylés et une chaîne latérale le plus souvent époxydée. Notre voie de synthèse originale pour accéder à des intermédiaires avancés de pluramycines consiste à former le squelette tétracyclique en une étape par réaction de Diels-Alder entre une naphthoquinone et de nouveaux diènes. Les diènes ont été synthétisés par couplage de Stille entre un iodure vinylique de type dihydropyranone et un compose���� organostannylé vinylique. Le cycloadduit obtenu ne s'aromatisant pas spontanément, nous avons mis au point une méthode de déshydrogénation via l'époxyde correspondant. La méthodologie a été appliquée à la synthèse d'un intermédiaire avancé de la (R)--indomycinone.

  • Titre traduit

    Synthesis of advanced Pluramycin intermediates


  • Résumé

    Pluramycins represent a family of naturally occuring antibiotics with antitumoral activity. Pluramycins all have in common a tetracyclic 4H-anthra[1,2-b]pyran-4,7,12-trione skeleton displaying diverse C-glycosides and a side chain which frequently carries one or two epoxides. Our original synthetic route to access advanced Pluramycin intermediates is to construct the tetracyclic skeleton in a single step by Diels-Alder reaction between a 1,4-naphthoquinone and novel dienes. These dienes were synthesized by Stille cross-coupling between functionalized iodo-dihydropyranones and a vinylstanane. Since the resulting cycloadduct does not aromatize spontaneously, we developed a method for its dehydrogenation via the corresponding epoxide. This methodology was applied to the synthesis of an advanced intermediate of (R)--indomicinone.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-201.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.