L'il-17 : polarisation innée et adaptative

par Florence Deknuydt

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie. Immunologie, maladies infectieuses

Sous la direction de Frédéric Altare et de Marc Bonneville.


  • Résumé

    Ma thèse a porté sur la caractérisation des origines de cellules pouvant produire de l'IL-17 et appelées les Th17. Ces cellules semblent être impliquées aussi bien dans les maladies auto-immunes que dans certaines infections bactériennes. Dans ces différentes pathologies, deux types cellulaires connus comme cellules immunitaires non conventionnelles : les Tregs et les cellules T γδ jouent un rôle primordial. Les premières données obtenues chez la souris suggéraient que ces deux sous populations étaient capables de produire de l'IL-17. J'ai donc employé plusieurs techniques afin de caractériser les cellules immunitaires humaines capables de produire de l'IL-17 et les conditions nécessaires à cette production. Premièrement, j'ai réalisé un travail sur les cellules du sang périphérique en conditions non infectées. Ces travaux m'ont permis de démontrer la capacité des cellules Tregs et particulièrement des cellules MTregs à se polariser en Th17. J'ai mis en évidence que la présence d'IL-1, d'IL-2 et d'un signal TCR permet au MTreg de se polariser en cellules Th17 et que celles-ci perdent leur capacité suppressive ainsi que l'expression de Foxp3. Dans un deuxième temps, je me suis intéressée à cette cytokine dans un contexte pathologique : la Tuberculose. Pour réaliser ce projet, j'ai utilisé un modèle de formation de granulome humain in vitro mis au point par F. Altare et son équipe. J'ai ainsi pu mettre en évidence la présence d 'IL-17 au sein du granulome mycobactérien aussi bien in vitro que sur des coupes histologiques issues de biopsies de patients. De plus, la population la plus apte à se polariser en cellules productrices d'IL-17 au sein du granulome est la population LT γδ. Chez l'homme, il existe deux sous populations de LT γδ : Vδ2- ou Vδ2. Seule la sous population de δ2- semble être capable de produire de l'IL-17 dans le contexte du granulome mycobactérien humain. J'ai aussi pu mettre en évidence que cette production d'IL-17 survient tardivement, dans les stades avancés de granulomes. Enfin il semble exister un lien entre la présence d"IL-17, des cellules δ1 et de la nécrose, puisque ces cellules sont retrouvées uniquement sur les coupes de patients à lésions nécrotiques et que ceci est associé à la présence d'IL-17 au sein de ces mêmes biopsies.

  • Titre traduit

    IL-17 polarisation innate and adaptative


  • Résumé

    During my PhD, I characterized the cells producing the pro-inflammatory cytokine: IL-17. These cells seem to be implicated in autoimmune diseases and some bacterial infections. In these pathologies, the immune system plays an important role and particularly two cell subsets: Treg and γδ T cells. During a first period, I investigated these cells in uninfected PBMCs. During this work I demonstrated the capacity of Treg to polarise into Th17. I also demonstrated that Treg could produce IL-17 when they are activated via the TCR combined with IL-1 and IL-2. Moreover when these cells produce IL-17 they loose the expression of Foxp3 and their suppressive capacity. During a second period, I studied this cytokine in a pathologic context: human tuberculosis. To develop this project, I used an in vitro granuloma model developed by F. Altare’s team. During this work, I demonstrated the presence of IL-17 within characteristic structure of human tuberculosis: the granuloma. This cytokine is present in vitro and in sample biopsies of human granuloma. Moreover, within granuloma, γδ T cells have the best capacity to polarise. In Humans, the γδ T cells are composed of two subset: δ1 and δ2. The δ2 cells are mainly found within epithelia, whereas δ1 are mainly circulating. During my study, I could demonstrate that δ1 cells are the only  cells to be able to produce IL-17 within human granulomas. This production is only displayed in late stage of granuloma. A relationship seems to exist between IL-17, δ1 and the necrosis present in the middle of granuloma, because these cells are present only in necrotic biopsies thus strongly suggesting a direct role of δ1-induced IL-17 in necrosis induction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148-[23] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 131-147 [334 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 11 NANT 08-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.