Les éléments autobiographiques dans "La Damnation de Faust" d'Hector Berlioz

par Geoffrey Jubault

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Paul Montagnier.

Soutenue le 12-12-2011

à Nancy 2 , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec CRULH - Centre Régional Universitaire Lorrain d'Histoire - EA 3945 (laboratoire) .

Le président du jury était Cécile Reynaud.

Le jury était composé de Alban Ramaut, Julian Rushton.


  • Résumé

    La Damnation de Faust d'Hector Berlioz est une oeuvre inclassable parmi les genres musicaux usuels. A mi-chemin entre la pièce de concert et l'opéra, elle est inspirée du Faust de Goethe (dans la traduction de Nerval), mais semble-t-il également, de la vie du compositeur. Cette thèse décrit le processus de composition et met en lumière les éléments autobiographiques. Ces derniers ont été divisés en deux catégories. La première catégorie explore les éléments autobiographiques supposés, à savoir les anecdotes des Mémoires et de la correspondance concordant avec le scénario de La Damnation, l'analogie de certains personnages réels avec ceux du livret et enfin, les influences musicales et littéraires que le compositeur a pu recevoir. La seconde regroupe les éléments autobiographiques avérés englobant la réutilisation de certaines compositions du jeune Berlioz, l'application des préceptes du traité et leur insertion dans La Damnation.

  • Titre traduit

    The Autobiographical Elements in "The Damnation of Faust" by Hector Berlioz


  • Résumé

    Hector Berlioz's Damnation of Faust cannot be classified among the usual musical genres. Halfway between the piece of concert and the opera, it is not only inspired by Goethe's Faust (translated by Nerval), but apparently also, by the composer's life. This thesis describes the composition process and highlights the autobiographical elements. These were divided into two categories. The first category investigates the supposedly autobiographical elements, namely the anecdotes of Berlioz's memoirs and correspondence consistent with the synopsis of the Damnation, the analogy of some genuine persons with those of the libretto and finally, the musical and literary influences the composer may have received. The second category regroups the proven autobiographical elements, including the reuse of some of his early compositions, the application of the precepts of the treaty and their integration into La Damnation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.