De l'image au récit : modalités narrativo-pragmatiques et psychopathologie du passage à l'acte chez des délinquants sexuels et non sexuels

par Philippe Huon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Joëlle Lighezzolo.

Soutenue le 18-02-2011

à Nancy 2 , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec INTERPSY - Laboratoire de Psyschologie de l'Interaction et des RelationsIntersubjectives - EA 4432 (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Musiol.

Le jury était composé de Christian Hoffmann, Pascal Roman.


  • Résumé

    Cette recherche, à l'interface de la linguistique et de la psychologie clinique, pose la question du rapport entre la nature d'une structure narrative et pragmatique d'un discours et le fonctionnement psychique d'un sujet ayant commis un passage à l'acte délictuel. Une situation d'énonciation particulière générée par un remaniement de la consigne du subtest Arrangement d'Images de la WAIS-R, matériel iconique propose au sujet de « raconter une histoire ». La somme des textes obtenus aux 10 items constitue la banque de données de ce travail. Cette procédure de traduction intersémiotique, de l'image au récit, est appliquée à 80 sujets masculins mis en examen pour passage à l'acte délictueux et expertisés. Ils sont répartis en deux groupes, infraction sexuelle et infraction non sexuelle. Les textes sont analysés selon les deux axes narratif et pragmatique avec des outils empruntés à la linguistique énonciative et cognitive, la sémiotique de la temporalité et de l'action et la pragmatique du langage. La structure des textes s'inscrit sur un axe « description - récit ». Ces textes s'apparentent à différents types de récits de témoignage, ici définis : témoignage oculaire, acte de témoignage et témoignage instrumentaire. Les modalités narrativo-pragmatiques des énoncés, étudiées au regard de la temporalité, de la logique et de l'action sont inscrites dans une grille d'analyse spécifiquement conçue à cet effet. Ces modalités rassemblées en constellations signifiantes traduisent trois façons d'envisager le rapport subjectif du sujet à son acte : une constellation signifiante définie par la perplexité, une seconde par la conscience et une troisième par la minimisation. Par une approche sémiologique de l'AGIR, geste immotivé, comportement impulsif et conduite intentionnelle finalisée sont dégagés et éclairés sous l'angle de la psychopathologie clinique. C'est la conscience qu'un sujet a de son acte, partielle, totale ou absente, conscience dépendant du registre du fonctionnement psychique, qui marque la différence entre les sujets des deux groupes évalués et permet de déterminer des modalités thérapeutiques spécifiques.

  • Titre traduit

    From the picture to the story : narrative-pragmatic modalities and psychopathology of sexual and non-sexual delinquents' acting out


  • Résumé

    This study is situated at the meeting point of linguistic and clinical psychology fields. It attempts to find a link between the nature of a narrative and pragmatic structure of a discourse and the mental system of a subject who committed a criminal act. With an original method using the tools of the WAIS-R "Arrangement d'Images", an iconic material, the subject is asked to "tell a story" so as to come up with a particular initial situation. The database of this study is the totality of these stories divided between 10 items. This intersemiotic translation procedure, from the picture to the story, is applied to 80 male subjects who are assessed and examined due to their previous criminal records. They are divided into two groups: sexual offense and non-sexual offence. The texts are analysed according to two narrative and pragmatic axis with tools taken from the enunciative linguistic, the cognitive linguistic, the semiotic of temporality and action and the pragmatic of the language. The structure of these texts is based on a "description - story" axis. They are identified in different types of stories: ocular evidence, act of evidence and evidence of a witness. The narrative-pragmatic modalities of the declaration, studied under the aspects of the temporality, the logic and the action, are written down in a specifically built analysis grid. These modalities are gathered in meaningful clusters that convey three distinctive ways of seeing the subjective link of the subject towards his act: a meaningful cluster for his perplexity, a second one for his lucidity, and a third one for his minimization. With a semeiological approach of the acting and through the clinical psychopathology viewpoint, it becomes possible to understand and differentiate an unmotivated act, an impulsive behaviour and a finalised intentional behaviour. For each meaningful cluster, specific therapeutic modalities are considered as well. To sum up, this study assumes that it is a subject's conscience towards his action, partially, totally or absent, conscience linked to the range of the mental structure, that marks the difference between the subjects of the two assessed groups.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.