Etudes phytochimique et biologique de plantes soudanaises : Hydnora johannis Beccari (Hydnoraceae) et Citrullus lanatus (Thunb.) Matsum. et Nakai var. citroides (Bailey) Mansf. (Cucurbitaceae)

par Sakina Yagi

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Dominique Mattar.

Soutenue le 01-07-2011

à Nancy 1 , dans le cadre de BioSE - Ecole Doctorale Biologie, Santé, Environnement , en partenariat avec SRSMC - Structure et Réactivité des Systèmes Moléculaires Complexes - UMR 7565 (laboratoire) .

Le président du jury était Yves Chapleur.

Le jury était composé de Françoise Chrétien, Raphaël Duval, Sylvie Michel, Françoise Guéritte.

Les rapporteurs étaient Evelyne Ollivier, Elisabeth Seguin.


  • Résumé

    Différents extraits ont été préparés à partir de racines de H. johannis et différents tests biologiques ont été appliqués en vue de rechercher différentes activités. L'extrait aqueux s'est montré particulièrement actif sur Enterococcus fecalis, Staphylococcus aureus et Bacillus. Les extraits aqueux dépourvus de tanins et les tanins isolés ne présentent pas d'activité antibactérienne. L'effet synergétique des composés serait donc responsable de l'activité antibactérienne de la plante. Une activité antifongique sur Microsporum canis, une propriété antiradicalaire et une activité antiglycation ont été constatées avec les deux extraits. Une étude toxicologique de la poudre de plante et de l'extrait éthanolique sur des rats révèle une toxicité au niveau du foie et de la rate. Cinq composés ont été isolés puis identifiés. Il s'agit de 3',4',5-Trihydroxy-6,7-diméthoxyflavone ; 3,5-Dihydroxy-4,7-diméthoxy dihydroflavonol, Catéchine, Vanilline et l'acide Protocatechuic. Du stigmastérol, de l'acide oléique, de l'acide myristique et de l'acide palmitique ont été également identifiés. Le travail sur C. lanatus var. citroides a montré que l'extrait méthanolique (70%) des pulpes de fruits possède une activité contre B. subtilis, S. aureus et E. coli. Les extraits butanolique et à l'acétate d'éthyle ne sont pas toxiques contre les larves de crevettes. L'extrait butanolique possède une propriété significative antiradicalaire. Deux composés ont été isolés et identifiés. Ce sont la Cucurbitacine E 2-O-[bêta]-glucopyranoside et la Cucurbitacine L 2-O-[bêta]-glucopyranoside. Ces composés montrent une activité antibacterienne contre E. coli. La Cucurbitacine L 2-O-[bêta]-glucopyranoside possède une activité antibactérienne contre P. aeruginosa et une propriété modérée anti-radicaux libres

  • Titre traduit

    Phytochemical and Biological Study of Sudanese Plants : Hydnora johannis Becc. (Hydnoraceae) and Citrullus lanatus (Thunb.) Matsum. et Nakai var. citroides (Bailey) Mansf. (Cucurbitaceae)


  • Résumé

    Different extracts were prepared from the roots of H. johannis and different biological tests were performed. Water extract exhibited significant activity against Enterococcus fecalis, Staphylococcus aureus and Bacillus. Water extract devoid from tannin or the tannin fraction did not show any antibacterial activity reflecting the synergistic property of active compounds. Both extracts showed antifungal, antiradical capacity as well as antiglycation activity. Toxicological study of the powder and ethanol extract on rats showed toxicity to the liver and kidney tissues. Five compounds were isolated namely; 3,4,5- Trihydroxy- 6,7-dimethoxy flavone ; 3,5-Dihydroxy- 4,7- dimethoxy dihydroflavonol, Catechin, Vanillin and Protocatechuic acid. Stigmasterol, Oleic acid, Myristic acid and Palmitic acid were also identified. A study on the fruit pulps of C. lanatus var. citroides revealed that the methanolic extract displayed an antibacterial activity against B. subtilis, S. aureus and E. coli. The butanolic extract showed antiradical capacity and was not toxic to brine shrimps larvae. Two compounds were isolated namely; Cucurbitacine E 2-O-[bêta]-glucopyranoside and Cucurbitacine L 2-O- [bêta] -glucopyranoside. Both compounds showed antibacterial activity against E.coli whereas, Cucurbitacine L 2-O-[bêta]-glucopyranoside showed antibacterial activity against P. aeruginosa as well as antiradical activity



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-07-2111


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.