Explorations des fonctions plaquettaires exposées à l'aspirine au décours de l'accident vasculaire cérébral ischémique

par Sébastien Richard

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Thomas Lecompte.

Soutenue le 26-10-2011

à Nancy 1 , dans le cadre de BioSE - Ecole Doctorale Biologie, Santé, Environnement , en partenariat avec RCV - Risque Cardiovasculaire, rigidité-fibrose et hypercoagulabilité - UMR_S U961 (laboratoire) .

Le président du jury était Xavier Ducrocq.

Le jury était composé de Corinne Frère, Marie Toussaint-Hacquard, Hervé Vespignani.

Les rapporteurs étaient Bernard Tardy, Mathieu Zuber.


  • Résumé

    L'aspirine est l'anti-plaquettaire le plus largement prescrit à la phase aiguë de l'accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. Cependant, la survenue de récidives, malgré cette prescription, est fréquente. La description de l'effet de l'aspirine sur l'activité plaquettaire durant cette phase n'a jamais été réalisée. Elle pourrait mettre en évidence une moindre réponse plaquettaire et aider à établir de nouvelles stratégies thérapeutiques. Cinquante patients, ont reçu par voie orale 300 mg d'aspirine, suite à un AVC ischémique. Ensuite, des prélèvements sanguins ont été réalisés : entre 2 et 3 heures (T1), entre 23 et 24 heures (T2) après la prise d'aspirine et, pour des patients déjà traités quotidiennement par une dose inférieure, avant la prise d'aspirine (T0). Les concentrations sériques de thromboxane (TX) B2 ont été mesurées, ainsi que les agrégations induites par l'acide arachidonique, par le collagène à la concentration de 2µg/L (Col2) et 20 µg/L (Col20). Afin de diminuer l'effet des variations de condition d'expérience, les résultats pour Col2 ont été rapportés à ceux pour Col20 (Col2/20). Tous les patients ont présenté une réponse à l?aspirine visible à T1 avec de plus, des concentrations de TXB2 abaissées en comparaison à T0. Il existe une récupération de l'activité plaquettaire à T2 comparée à T1, montrée par les concentrations de TXB2 et le rapport Col2/20. La dose orale de 300 mg d'aspirine, donnée à la phase aiguë de l'AVC, entraîne une inhibition plaquettaire, mais avec une récupération visible sur 24 heures. Pour les patients déjà traités quotidiennement par une dose inférieure, elle permet de compléter l'inhibition de la voie TXA2 dépendante

  • Titre traduit

    Laboratory effect of aspirin on platelet activity during ischemic stroke


  • Résumé

    Aspirin is the most commonly used antiplatelet treatment during the acute phase of cerebral ischemic events. But, despite this protection, early ischemic recurrences are frequent, and considered as clinical failures of this therapy. We studied laboratory parameters of the first 300 mg oral dose of aspirin given, within 48 hours, after ischemic cerebral event. Fifty patients were included. For all patients, two blood sampling were performed, the first, during the third hour after aspirin intake (T1) and the second during the twenty-fourth hour (T2). For patients already treated with a daily dose of aspirin, a supplementary withdrawn was done before aspirin intake (T0). Platelet reactivity was studied on the basis of serum thromboxane (TX) B2 levels and light transmission aggregometry after stimulation of platelet-rich plasma by acid arachidonic and collagen 2µg/mL reported to results with collagen 20 µg/mL (ratio Col2/20). Inhibition of platelet activity was observed, at T1, for all patients. There is a significant increase of TXB2 values, and of relative values of the ratio Col2/20, at T2 as compared to T1. For already aspirin treated patients, there is a significant decrease of TXB2 levels at T1 as compared to T0. There is a platelet reactivity recovery within 24 hours, following the first 300 mg oral dose of aspirin, during the acute phase of a cerebral ischemic event, and demonstrated by TXB2 levels and ratio Col2/20. This fact would favour early ischemic recurrences. However, this dose is able to complete the inhibition of the TXA2 pathway for already aspirin treated patients



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.