Le traitement médiatique de la catastrophe

par William Laurent

Thèse de doctorat en Droit privé et sciences criminelles

Sous la direction de Bertrand Pauvert.


  • Résumé

    La catastrophe est un événement ponctuel ou sériel, d'origine naturelle ou humaine et qui touche de nombreuses victimes en causant d'importants dégâts. Générateur d'un fort impact émotionnel, elle est un fait d'actualité justifiant un traitement médiatique. Ce traitement a vocation à informer le public. Il va osciller entre recherche de vérité et quête de profit pour les médias. Si la recherche de vérité est louable, elle peut parfois aboutir à la mise en cause de personnes ou d'institutions. Cette mise en cause participe du travail d'information et n'est, dès lors qu’elle est justifiée, pas contestable. En revanche, si cette dernière est abusive, elle entrera dans le champ pénal et aura vocation à être sanctionnée par le biais des infractions de presse. Le fait de rapporter la catastrophe peut également emporter d'autres conséquences judiciaires. Si la préservation du droit à l'information est primordiale, l'exposition d'un événement, particulièrement celui de la catastrophe est parfois abusif. Cet abus est le fruit d'une surenchère dans le sensationnalisme, comportement justifié par une quête de profit. Constitutifs d'infractions ou source de préjudice, ces comportements sont sanctionnés et ouvrent droit à réparation. Au delà, l'exposition de la catastrophe peut parfois, en dehors de tout abus, être source de préjudice qu'il convient d'indemniser.

  • Titre traduit

    The media coverage of the disaster


  • Résumé

    The disaster is a punctual or serial event, of natural or human origin, which touches many lives by causing extensive damage. Generator of a strong emotional impact, it's a news requiring a media coverage. This coverage is intended to inform the public. It will oscillate between truth-seeking and profit-seeking for the media. If the search for truth is commendable, it can sometimes lead to the questioning of persons or institutions. This questioning is part of the work of information and is, therefore it is justified, indisputable. However, if it is misused, it will enter the criminal field and will have vocation to be sanctioned by the means of the infringements of press. The reporting of the disaster can also create other legal consequences. If preserving the right to information is of primary importance, the exposure of an event, especially the disaster, is sometimes abusive. This abuse is the result of an escalation in sensationalism, behavior justified by a pursuit of profit. Constitutive of infringements or sources of damage, these behaviors are sanctioned and open entitlement to compensation. In addition, the exposure of the disaster can sometimes, without any abuse, be a source of harm that should be compensated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.