Filmer Venise : Imaginaire et interprétation d'un espace urbain fictionnel

par Julien Lingelser

Thèse de doctorat en Etudes italiennes

Sous la direction de Erik Pesenti Rossi.


  • Résumé

    Plusieurs encriers se sont déjà épuisés à écrire sur la Venise des films, mais leurs études étaient avant tout d’ordre historique. Nous tenons compte de cette approche, de cette histoire de l’imaginaire, car nous pensons qu’elle est le passage vers un regard esthétique sur certaines interprétations de l’espace vénitien, tel qu’il est représenté dans le cinéma de fiction. Choisies pour leur éclectisme mais aussi pour leurs éventuelles correspondances, les images de notre corpus filmographique nous entraînent vers une analyse variée de l’espace du plan (le cadre, le champ) et de celui du montage (la « dialectique » des plans). Notre démarche, attachée aussi bien aux rapports spirituels et matériels qu’aux résultats signifiants et inconscients entre le créateur et Venise, retrace la sensibilité perceptible dans chacun des films concernés. Grâce à cette sensibilité, nous voulons mieux connaître les conditions d’une poétique de l’espace vénitien (et urbain) à travers le film, mais aussi le statut de la fiction pour son spectateur. Nous considérons objectivement autant les lieux communs que les visions anti-mythiques de la ville, car la spectacularité, le quotidien et la découverte font tous partie de sa nature. Nous cherchons simplement à comprendre comment les images filmiques et leurs histoires peuvent encore progresser vers une définition plus claire de la « place » de Venise et du cinéma pour chacun de leurs observateurs, pour chacun de leurs auteurs.

  • Titre traduit

    Filming Venice : The imaginary and the interpretation of a fictional urban area


  • Résumé

    Many ink wells have already been exhausted writing about Venice in film, but these studies were primarily historical. We take the following approach: the story of the imaginary; we believe it is the gateway to an aesthetic view of some interpretations of Venetian space as represented in fiction films. Chosen for their versatility but also for their possible interconnections, the images in our filmography lead us towards an analysis of varied space shots and space editing. Our approach, committed to both spiritual and material reports as results and unconscious meanings between the creator and Venice, traces the sensitivity seen in each of the films concerned. With this sensitivity, we want to better understand the conditions of a poetics of urban and Venetian space through film, but also the status of fiction for its audience. We consider objectively all the platitudes and the anti-mythic visions of the city, because the spectacular, the everyday and discovery are all part of its nature. We are simply trying to understand how images in film and their stories can move towards a clearer definition of Venice as a "place” in film for both their observers and their authors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.