La Croix-Rouge française, ethnologie des pratiques locales

par Charline Hugues

Thèse de doctorat en Ethnologie, Sociologie, Psychologie

Sous la direction de Jocelyne Bonnet.

Soutenue le 01-12-2011

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de montpellier (équipe de recherche) .

Le président du jury était Juan Morello.

Le jury était composé de Jocelyne Bonnet, Juan Morello, Catherine Campbell.

Les rapporteurs étaient Catherine Campbell, Juan Morello.


  • Résumé

    La Croix-Rouge française est une association (loi 1901) et une entreprise à but non lucratif, reconnue d’utilité publique, et auxiliaire des pouvoirs publics. Engagée dans une « lutte contre toutes les souffrances humaines », depuis plus de 150 ans, la Croix-Rouge française œuvre dans quatre domaines d’intervention nationaux : le secours, la santé, la formation et les actions sociales, ainsi que dans un domaine international. La Croix-Rouge française fait aussi partie d’un réseau, le Mouvement international Croix-Rouge et Croissant-Rouge, composé du CICR, de la Fédération internationale et de Sociétés nationales, la Croix-Rouge française étant l’une d’elles. Les actions sociales Croix-Rouge française dispensées par les organes de proximité, les délégations locales, doivent parvenir à relever le défi humanitaire dans une conception d’aide d’urgence. Basé sur l’engagement bénévole, tout le système d’aide humanitaire repose sur le don. Ce qui fait vivre chaque délégation c’est à la fois les dons matériels reçus, notamment des particuliers et de l’Etat, les dons immatériels perçus, de temps, de compétences, des bénévoles et des volontaires, et enfin des dons transmis de l’association aux bénéficiaires tels que nourriture, vêtements, adresse postale... Le travail ethnologique présenté ici sous forme d’une monographie s’attache à étudier le système d’aide philanthropique développé par la délégation locale d’Orange (Vaucluse) dans sa dimension matérielle et symbolique. Pour cela l’étude va se centrer sur deux thèmes en particulier : l’aide alimentaire et les bénévoles, et proposer ainsi une analyse ethnologique du don alimentaire et de la dynamique relationnelle du bénévolat.

  • Titre traduit

    The French Red-Cross, ethnology of local practices


  • Résumé

    The French Red Cross is an association (law 1901) and a non-profit organization, recognized as a public benefit and a wellness and auxiliary to the government. Engaged in a "fight against all human suffering," for over 150 years, the French Red Cross works in four areas of national intervention: relief, health, education and social action, and in an international field. The French Red Cross is also part of a network, the International Red Cross and Red Crescent Societies, consisting of the International Committee of the Red Cross, the International Federation of Red Cross and Red Crescent and in National Societies including the French Red Cross. Social actions of the French Red Cross provided by local bodies, local delegations, must complete the challenge to design a humanitarian emergency assistance. Based on the volunteer, all the humanitarian aid system is based on gifts. What keeps alive every delegation is both material donations received, from individuals and the state, intangible donations received such as time, expertise, volunteers, and finally donations passed from the association to beneficiaries such as food, clothing, mailing address ... The ethnological study presented here as a monograph seeks to examine the system of philanthropy developed by the local delegation of Orange (Vaucluse) in its material and symbolic dimension. Thus, the study will focus on two particular themes : food aid and volunteers, and offer an ethnological analysis, of the gift of food and the relational dynamics of volunteerism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.