Culture vigneronne : vignerons, pratiques et ampélographie populaire

par Valérie Boidron

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Jocelyne Bonnet.

Soutenue le 07-12-2011

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de montpellier (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Certains vignerons français développent une démarche originale quant aux cépages qu’ils cultivent. Ils repensent leurs pratiques selon une approche qui repose sur des choix délibérés où la référence à l’histoire et la fonction mémorielle sont essentielles. Une première partie montre comment, depuis la fin du XIXème siècle, la science et la technique ont peu à peu investi la viticulture jusque là empirique et traditionnelle. Il en résulte aujourd’hui un contexte où la production de vin en France est dominée par un cadre technique et réglementaire, conditionné par les perspectives économiques et une politique européenne. Les vignerons sont désormais contraints dans le choix de leurs cépages. L’enquête ethnobiographique montre qu’il existe, à côté d’une viticulture conventionnelle, des vignerons qui pratiquent une ampélographie populaire et appliquée, où le cépage autochtone est un élément identitaire essentiel, vecteur de la mémoire du groupe à travers les savoirs, les savoir-faire transmis et le goût du vin qu’il véhicule. Maîtrisant l’ensemble du processus de production, ces vignerons repensent chacune de ses étapes -du choix et de la mise en culture des variétés de vigne à la commercialisation de leur vin- en référence à l’histoire locale et à des usages ancestraux qu’ils ont recherchés et remettent en pratique. En lien avec le terroir et ses particularités, ces cépages originaux constituent un patrimoine revalorisé. Ils permettent aux vignerons d’élaborer des vins à l’originalité et à la personnalité propre, qui témoignent de la richesse d’une culture vigneronne résolument ancrée dans son histoire, et dont le succès commercial garantit la pérennité.

  • Titre traduit

    Wine grower culture : wine growers, practices and popular ampelography


  • Résumé

    Certain French wine growers develop an original approach towards the grape variety they cultivate. They reconsider their practice with calculated choices where the reference to history and memory are essential. The first part shows how, since the end of the XIXème century, science and technology have little by little invested the wine growing, which until then was empirical and traditional. The result today is a context where the production of wine in France is dominated by a technical and lawful framework, conditioned by the economics and European policies. The wine growers are from now on constrained in their choice of wine varietals. The ethnobiographic investigation shows that there exists next to a conventional wine growing, “wine growers” who practice a popular ampelography which is applied where the indigenous grape variety is an essential identity element, vector of the memory of the group through knowledge, know-how and the taste of the wine that it conveys. Controlling all of the production process, these wine growers reconsider each one of its stages - from the choice and planting of the grape varieties to the marketing of their wines - in reference to the local history and ancestral know-how that they rediscovered and use. In connexion with the soil and its characteristics, these original grape varieties constitute a revalorized inheritance. They make it possible for the wine growers to develop original wines, with their own personality, which testifies the richness of a culture resolutely anchored in its history, and whose commercial success guarantees its durability.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.