Le paysage, l'autre, l'écriture dans les poèmes de James Sacré. Le désir à l'œuvre

par Leonardo Sadovnik

Thèse de doctorat en Littératures Françaises et Comparées

Sous la direction de Renée Ventresque.

Soutenue le 24-11-2011

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Représenter, inventer la réalite du romantisme à l'aube du xxi ème siècle (équipe de recherche) .

Le président du jury était Laurent Fourcaut.

Le jury était composé de Renée Ventresque, Laurent Fourcaut, Michel Collot, Daniel Lançon, Jean-Claude Pinson.


  • Résumé

    La thèse porte sur l’ensemble de l’oeuvre poétique de James Sacré, poète français contemporain né en 1939 à Cougou (Vendée). Comme son titre l’indique, elle aborde les problématiques liées à la représentation poétique du paysage, de l’autre et de l’écriture elle même. Ces trois figures capitales de l’oeuvre constituent un socle à partir duquel se déploie laréflexion poétique de J. Sacré et sa pratique de l’écriture. Écriture pratiquée et figurée, donc, essentiellement comme relation désirante au monde, à autrui et à la langue. Aussi la réflexion tente d’aborder l’écriture poétique comme dynamique visant à rétablir une continuité entre le texte et ses objets de désir, l’horizon référentiel du réel et l’allocutaire. La perspective critique adoptée, en pensant le poème non pas comme objet mais comme phénomène, empruntelargement à deux disciplines qui ne relèvent pas de la critique littéraire, la phénoménologie et la psychanalyse. Elles permettent d’éclairer l’éloquente ouverture au monde et aux autres qui caractérise le lyrisme de J. Sacré. Chaque partie de la thèse décrit donc les articulations d’une triple relation de désir dans le cadre d’un axe majeur de la poétique sacréenne. Le premier correspond à la représentation littéraire du paysage en tant qu’il est le milieu du rapport à autrui, et qu’il suscite un questionnement récurrent sur l’incapacité de la langue à restituer pleinement le réel. L’écriture du voyage met également en jeu la relation de désir aux paysages étrangers et à ses autres. Finalement la mise en abîme de l’écriture figure l’entreprise poétique comme composition d’un paysage textuel et comme relation amoureuseau lecteur.


  • Résumé

    The thesis concerns the whole James Sacré’s poetic work, contemporary French poet born in Cougou (Vendée) in 1939. As its title indicates it, it deals with problems connected with poetic representation of the landscape, the other and the very writing. These three major faces of the work establish a base from which spreads the poetic reflection of J. Sacré and hispractice of the writing. Practised and figurative writing, thus, essentially as desirous relation to the world, to others and to the language. Hence, the reflection tries to approach the poetic writing as dynamics to restore a continuity between the text and its object of desire, the reference horizon of the reality and the addressee. The adopted critical perspective, bythinking of the poem not as object but as phenomenon, borrows widely from two disciplines which do not recover from the literary critic, the phenomenology and the psychoanalysis. They allow to enlighten eloquent opening to the world and to others whom characterizes the lyric of J. Sacré. Every part of the thesis thus describes the articulations of a triple relation ofdesire within the framework of a major axis of the Sacrean poetics. The first one corresponds to the literary representation of the landscape as it is the environment of the connection to the other, and as it arouses a recurring questioning on the incapacity of the language to restore completely the reality. The writing of the journey also puts at stake the relation of desire in the foreign landscapes and to its others. Finally the ‘mise en abîme’ of the writing represents the poetic enterprise as composition of a textual landscape and as love relation to the reader.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.