Construction identitaire et lecture d'albums dans le développement du "vivre ensemble" au cycle 2

par Christiane Zouaghi-Laniez (Laniez)

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Richard Étienne.

Soutenue le 18-11-2011

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Laboratoire interdisciplinaire de recherche en didactique, éducation et formation (équipe de recherche) .

Le président du jury était Dominique Bucheton.

Le jury était composé de Richard Étienne, Dominique Bucheton, Maria Pagoni-Andréani, Marie-Louise Martinez.

Les rapporteurs étaient Maria Pagoni-Andréani, Marie-Louise Martinez.


  • Résumé

    Cette recherche, inscrite dans le cadre du « vivre ensemble », consiste à identifier une relation entre construction de savoirs et reconnaissance mutuelle des acteurs en situation d’apprentissage. Identifier cette relation nécessite de problématiser la place du sujet scolaire éducable au « vivre ensemble » et la didactique adaptée à cette éducabilité. Déterminée par un contexte d’apprentissage de plus en plus rationalisé, la place du sujet scolaire ne lui permet plus qu’un accès au savoir ayant perdu tout sens en dehors d’une efficience indispensable aux logiques économiques et technicistes. Une autre place peut-elle permettre un autre rapport au savoir, celle d’un sujet riche de sa complexité psychologique, sociale et émotionnelle ? Ces dimensions n’impliqueraient plutôt pas un apprentissage interactif autorisant des expériences émotionnelles susceptibles d’assurer les conditions d’une reconnaissance mutuelle dans l’apprendre ? La recherche de terrain porte sur une situation interactive de lecture compréhension d’albums par un groupe identique de six enfants sur les trois ans du cycle 2. L’entretien, mené par les professeurs respectifs, se réalise selon le guide d’entretien d’un questionnement. Ce dernier a pour but de favoriser l’interprétation par le canal d’expériences émotionnelles singulières et d’aider à transformer les informations narratives en significations morales ou idéologiques comme outil de l’action de l’élève. Les outils d’analyses portent sur l’identification de l’interface des expériences émotionnelles traduites par le verbal et le non verbal des co-énonciations et leur rôle dans la reconnaissance identification et la reconnaissance mutuelle des acteurs.

  • Titre traduit

    Identity construction and story reading within the framework "Living Together", cycle 2


  • Résumé

    The aim of this research, as part of the framework "Living Together", is to identify a relationship between the construction of knowledge and the mutual recognition of actors in a learning situation. To identify this relationship implies questioning not only the situation of the trainable school subject as to the framework "Living Together" but also the suitable didactics for this trainability. Due to an increasing rationalized learning context, the current situation only allows the school subject to acquire a knowledge which has lost all meaning beyond an efficiency dictated by economic and technical logics. Can there be a different approach to knowledge construction - that of a pupil complex and rich in psychological, social and emotional aspects? Should these dimensions not rather imply an interactive construction of knowledge, allowing for emotional experiences to ensure the conditions for mutual recognition in the learning process? The conducted field research has been based on interactive sessions of story reading to the same group of six children during three years of cycle #2. The interviews, conducted by the respective teachers, have been conducted according to the established guidelines for questioning. The purpose of the latter is to facilitate the interpretation through singular emotional experiences and to help transform narrative information into moral or ideological meanings, which can then be used as a tool by the school subject. The analytical tools focus on the identification of emotional experiences interface, through verbal and non-verbal exchanges, and their role in identity construction as well as mutual recognition of the stake holders.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.