Le comportement de subsistance des premiers européens du pourtour méditerranéen : étude des assemblages osseux de Barranco León, Fuente Nueva 3, la grotte du Vallonet et des niveaux inférieurs de la Caune de l'Arago

par Arnaud Filoux

Thèse de doctorat en Archéologie. Spécialité Préhistoire, Protohistoire, Paléoenvironnements méditerranéens et africains

Sous la direction de David Lefèvre.

Soutenue le 01-04-2011

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Archéologie des sociétés méditerranéennes (laboratoire) .

Le jury était composé de David Lefèvre, Bienvenido Martinez-Navarro, Maria Rita Palombo, Robert Sala I Ramos, Anne-Marie Moigne.

Les rapporteurs étaient Bienvenido Martinez-Navarro, Maria Rita Palombo.


  • Résumé

    Ce travail à pour but de déterminer le mode d’acquisition des ressources carnées par les groupes d’hominidés au cours du Paléolithique inférieur en Europe. La présence du genre Homo en Europe, antérieur à l’épisode paléomagnétique de Jaramillo est attestée dans plusieurs sites archéologiques. Cette dispersion hors d’Afrique est signalée par des industries lithiques appartenant à l’horizon culturel du Préoldowayen et par des restes squelettiques affiliés au genre Homo. Cette étude est axée sur l’analyse taphonomique et archéozoologique, de trois assemblages fauniques associés à une industrie du mode 1 (Barranco León, Fuente Nueva 3, la grotte du Vallonnet) et un assemblage associé à une industrie du mode 2 (la Caune de l’Arago). Les analyses permettent de comprendre les processus de formation de ces assemblages en contexte de plein air et en grotte et d’estimer la part des agents qui sont intervenus. L’implication des Hommes est attestée dans la modification des carcasses de grands mammifères. Des ossements présentent des stries, qui impliquent que les éclats étaient bien utilisés pour prélever la chair et une fracturation caractéristique, liée à l’éclatement des os par les outils aménagés. L’analyse des assemblages osseux révèle une variabilité des systèmes d’approvisionnement en matière carnée. La comparaison de ces accumulations formées en grotte et en plein air, apportent une meilleure compréhension des comportements de subsistances et permet de proposer un aperçu de la variabilité et de la chronologie des comportements alimentaires des Hommes en Europe méridionale pendant le Pléistocène inférieur et moyen.

  • Titre traduit

    Subsistence behavior of first European- study of bone assemblages of Barranco León, Fuente Nueva- 3, Vallonnet cave and the inferior levels of Arago cave


  • Résumé

    The purpose of this work is determinated the mode of acquisition of the meat-based resources by the groups of hominids during the lower Palaeolithic in Europe. The presence of the genus Homo in Europe previous to the paleomagnetic Jaramillo event, is attested in several archeological sites. This dispersal outside Africa is indicated by litic industry belonging to the cultural horizon of Préoldowayen and by human fossils affiliated to genus Homo. This study is centred on taphonomical and zooarcheological analysis, of three faunal assemblages associated with a mode 1 industry (Barranco León, Fuente Nueva 3, the Vallonnet cave) and an assemblage associated with a mode 2 industry (Caune de l' Arago). Analyses allow to understand the processes formation of these assemblages in open air site and in cave, and to estimate the part of the agents who intervened. The implication of human is attested in the modification of the carcasses of big mammals. Bones present cutmarks which imply that flakes were used to discard flesh and a characteristic fracturation connected to the percussion of bones by stones tools. The analysis of the bones assemblages reveals a variability of the systems of supply in meat-based subject. The comparison of theses accumulations, bring a better understanding of the subsistences behavior and allows to propose an outline of the variability and the chronology of the eating habits of the Paleolitic People in Southern Europe during Lower and Middle Pleistocene.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.