Dynamique des coordinations interpersonnelles : influence des contraintes informationnelles

par Manuel Varlet

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Benoît Bardy et de Ludovic Marin.

Soutenue le 12-12-2011

à Montpellier 1 , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences du Mouvement Humain (Marseille) , en partenariat avec EA 2991-M2H Movement To Health (Montpellier) (laboratoire) .

Le jury était composé de Benoît Bardy, Richard C. Schmidt, Bruno Wicker.

Les rapporteurs étaient C. E. Peper, Philippe Gaussier.


  • Résumé

    Résumé. Nos mouvements sont souvent coordonnés avec ceux d'autres personnes. Ces coordinations interpersonnelles influencent la performance dans certaines activités sportives mais également le succès de nos interactions sociales dans la vie quotidienne. Les recherches passées ont permis de mieux comprendre les processus perceptivo-moteurs qui sous-tendent le contrôle des coordinations interpersonnelles et d'identifier l'influence de certaines contraintes informationnelles comme la façon avec laquelle un acteur prélève de l'information sur les mouvements observés. Il reste néanmoins souvent difficile de comprendre pourquoi nos mouvements se coordonnent plus facilement avec ceux de certaines personnes. A travers le cadre conceptuel et méthodologique de l'approche dynamique, nous tentons au cours de cette thèse de mieux comprendre les contraintes informationnelles qui influencent la dynamique des coordinations interpersonnelles. Pris ensemble, les résultats de nos études montrent que les coordinations interpersonnelles ne dépendent pas uniquement de la manière dont l'information est prélevée mais aussi de la nature de cette information. Nous mettons en évidence que les propriétés des mouvements avec lesquels nous nous coordonnons influencent les coordinations interpersonnelles. La dynamique de coordination dépend de la nature discrète ou continue, de l'amplitude, et de la coordination intrapersonnelle des mouvements des personnes avec lesquelles nous interagissons. Nous montrons également que le prélèvement de l'information, et plus généralement les processus perceptivo-moteurs sous-tendant les coordinations interpersonnelles sont affectés par la pathologie, ici la schizophrénie, mais sont améliorés par l'apprentissage, ici une habileté sportive. Ces résultats contribuent à une meilleure compréhension des contraintes informationnelles influençant la dynamique des coordinations interpersonnelles. Ils nous permettent de proposer des pistes prometteuses pour l'aide aux personnes montrant un déficit d'interaction sociale.

  • Titre traduit

    Dynamics of interpersonal coordination : influence of informational constraints


  • Résumé

    Abstract. Our movements are often coordinated to those of other people. Such interpersonal coordination influences the performance in sport activities but also the success of our everyday social interactions. Previous research led to a better understanding of the perceptivo-motor processes underlying the control of interpersonal coordination and identified the influence of some informational constraints such as how an actor pick up information on the movements observed. It is however often difficult to understand why our movements are more easily coordinated to those of some people. Using the conceptual and methodological framework of the dynamical approach, we aim in this thesis at further understanding the informational constraints influencing the interpersonal coordination dynamics. Collectively, the results of our studies show that interpersonal coordination does not depend only on how information is picked up but also on the nature of this information. We show that the properties of the movements with those we coordinate influence interpersonal coordination. The coordination dynamics depend on the discrete or continuous nature, the amplitude, and the intrapersonal coordination of the movements of the people with who we interact. We also show that the pick up of the information, and more generally, the percetivo-motor processes underlying interpersonal coordination are affected by the pathology such as schizophrenia, and improved by learning, sport skills for example. These results lead to a better understanding of the informational constraints influencing interpersonal coordination dynamics. They represent promising research directions to help people having a deficit of social interactions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.