Inequalities and destructive decisions : four essays on envy

par Jérémy Celse

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Marc Willinger et de Dominique Lepelley.

Le jury était composé de Marc Willinger, Dominique Lepelley, Gilles Grolleau, Klaus Abbink.

Les rapporteurs étaient David Masclet, Cécile Aubert.

  • Titre traduit

    Inégalités et décisions de destruction : quatre essais sur l'envie


  • Résumé

    A travers cette thèse, nous étudions l'envie et explorons l'impact de cette dernière sur le bien-être et le comportement individuel. Cette thèse se compose de quatre chapitres. Dans un premier chapitre, nous définissons l'envie en nous référant à des travaux réalisés en philosophie et en psychologie. Nous concluons que l'envie est une émotion déclenchée par la prise de conscience d'un attribut désiré, possédé par autrui et qui se caractérise par une douloureuse tristesse incluant des sentiments d'hostilité. Ensuite nous élaborons un protocole expérimental dont l'objectif est d'étudier l'impact de l'envie sur le bien-être et sur le comportement individuel. Nous capturons l'envie à travers des méthodes d'évaluation subjective et nous examinons si l'envie incite les sujets à réduire la dotation de leur partenaire malgré le coût personnel induit par la réduction. Nous observons que l'envie est fortement présente mais n'explique pas pourquoi les sujets réduisent la dotation des autres. Les inégalités de dotations mesurées en termes relatifs modulent les décisions des sujets à réduire la dotation d'autrui. Dans le chapitre trois, nous nous intéressons à l'impact de l'effort sur l'envie. Pour cela nous élaborons deux traitements. Dans un traitement, les sujets reçoivent des dotations de manière aléatoire alors que dans l'autre traitement les dotations sont attribuées en fonction de la performance de chaque sujet lors d'une tache effectuée avant l'expérience. Nous trouvons que l'effort n'affecte pas la satisfaction des sujets mais partiellement leur comportement : les sujets ne sont pas plus nombreux a réduire les gains des autres mais ils en réduisent une plus grande partie. Enfin, nous nous intéressons à un type de sujets particulier dans lequel l'envie est susceptible d'être ressentie fortement : les sportifs. Nous concluons que la pratique d'activités sportives pousse les agents à ressentir de l'envie et les incite à entreprendre des actions de réduction.


  • Résumé

    Throughout this dissertation we aim at identifying envy and investigating its impacts on both individual well-being and behaviour. This dissertation consists of four chapters. The first chapter is devoted to the definition of envy by referring to both researches on philosophy and psychology. We convey that envy can be defined as an emotion triggered by the awareness of a desired attribute enjoyed by another person characterised by a painful sadness including feelings of hostility. In the second chapter, we implement an experiment so as to investigate the impact of envy on individual well-being and behaviour. We capture envy through referring to self-report methods and explore whether envy pushes subjects to reduce their opponent's endowment at a personal cost. We observe that envy is highly present but does not explain why subjects reduce others' income. Inequalities between subjects' endowments measured in relative terms modulate subjects' decisions to reduce others' income. In chapter three, we study how effort affects envy and whether the impact of envy on both individual well-being and behaviour is amplified or weakened by effort. To fulfil our purpose, we implement two different conditions. In one condition endowments are randomly attributed to subjects and in the other condition endowments are allocated according to each subject's performance in a task. We observe that effort does not affect subjects' satisfaction and partially their behaviour : subjects do not reduce more often their opponent's endowment but they cut a higher portion of their opponent's endowment when endowments are attributed according to individual effort. In the final chapter, we focus on a specific category of subjects in which envy is ought to be experienced intensively : subjects practicing sport activities. We observe that sport practice pushes subjects to experience envy and exerts them to engage in reduction decisions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.