La titrisation : enjeux en termes de communication comptable et financière

par Christophe Lejard

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Monique Lacroix et de Sophie Giordano.


  • Résumé

    La crise financière liée aux emprunts hypothécaires subprime a mis en lumière aux yeux du public le recours à une technique d'ingénierie financière complexe : la titrisation. Le recours à la titrisation a suivi une croissance exponentielle durant la dernière décennie, la transaction se constituant en tant que moyen de financement privilégié aux Etats-Unis et en Europe. L'objectif de ce travail doctoral est d'apprécier les enjeux que véhicule la titrisation en termes de communication comptable et financière des groupes bancaires cotés, au regard de l'intérêt que confère la transaction quant à la satisfaction des intérêts du dirigeant. La recherche s'organise en deux volets. Le premier vise à déterminer et expliquer l'impact de l'annonce d'une titrisation par les banques sur le cours de leur action. Le second traite des conséquences du choix du dirigeant de structurer la transaction en hors bilan sur les éléments comptables suivants : le taux de rentabilité économique, le taux d'endettement, le ratio de Bâle, et le niveau de risque de crédit. Les résultats de cette étude démontrent que, si le marché réagit négativement à l'annonce de la transaction, le recours à la titrisation, notamment lorsque celle-ci revêt une apparence hors bilan, s'inscrit en adéquation avec les intérêts personnels du dirigeant.

  • Titre traduit

    Securitization : challenges in terms of accounting and financial communication


  • Résumé

    Financial crisis due to subprime mortgage loans put in light to public the use of a complex financial engineering technique : the securitization. Recourse to securitization presents an exponential growth during the last decade, as this kind of transaction is nowadays used as the preferential tool of financing in the USA and Europe. This dissertation aims to appreciate issues conveyed by the use of securitization in terms of accounting and financial communication for listed banking groups, taking into account interests brought by this transaction to the manager. This research is made following two steps. The first step aims to determine and explain the impact due to securitization announcement by banks onto share price. The second step deals with consequences of manager's choice to design transaction off-balance sheet on the following accounting items : return on assets, leverage, Basle ratio, and level of credit risk. Results from this research bring to light that, in spite of a negative market perception during the announcement of the transaction, the use of securitization and particularly when it appears as off-balance sheet, is adequate to satisfy manager's own interests.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.