Politique Monétaire et Régimes de change dans les pays du Moyen Orient et d'Afrique du Nord

par Darine Ghanem

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Bismut.

Le jury était composé de Mulkay Benoit, Bismut Claude.

Les rapporteurs étaient Mathilde Maurel, Jean-pierre Allegret.


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans les débats sur le rôle du régime de change et de la règle de politique monétaire. Elle développe une analyse empirique sur les 17 pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord (MOAN). A contre-courant de l'idée répandue d'une supériorité des régimes extrêmes, ces pays ont souvent opté en faveur de régimes de change intermédiaires. Ceci soulève deux questions : d'une part, quels sont les facteurs qui expliquent ce choix particulier ? D'autre part, comment se situent les performances macroéconomiques qui en résultent ? Dans cette recherche, nous apportons des éléments de réponse sur ces deux interrogations. Le premier chapitre traite de la question du choix du régime de change. Les principaux facteurs que la théorie suggère pour expliquer le choix du régime sont testés empiriquement. L'analyse confirme le rôle des facteurs qui relèvent de l'hypothèse de la peur du flottement. Dans le deuxième chapitre, nous évaluons l'impact de ce choix sur la performance en termes d'inflation. L'adoption d'un régime de changes fixe est souvent motivée par la recherche d'une plus grande maîtrise de l'inflation mais l'efficacité de cette stratégie n'est pas garantie. L'analyse empirique indique que la modération de l'inflation est plus liée à la stabilité de facto du taux de change qu'à l'annonce d'un régime de change fixe. L'incidence de la flexibilité du taux de change sur la croissance économique est analysée dans le troisième chapitre. La théorie conventionnelle attribue des propriétés stabilisatrices aux taux de change flexibles mais la variation du taux de change peut être une source de volatilité macroéconomique. La dollarisation des dettes publiques et privées explique la peur du flottement observée dans certains pays du MOAN et réduit la possibilité de recourir à cet instrument. Le quatrième chapitre fournit une évaluation de la politique monétaire et de taux de change dans le cas de la Syrie dans la décennie des années 2000.

  • Titre traduit

    Monetary Policy and Exchange Rate Regimes in Middle East and North African Countries


  • Résumé

    This thesis lies within the debate about the role of the exchange rate regime and the monetary policy. It develops an empirical analysis in 17 countries of the Middle East and North Africa (MENA). Contrary to the widespread tenet of the superiority of corner regimes, MENA countries have often chosen intermediate regimes. This raises two questions: first what are the reasons for the choice of an intermediate regime? Second how do these countries perform in macroeconomic terms? In this research we bring about material for answering these two questions. The first chapter deals with the choice of the exchange rate regime. We test the main factors suggested by the theory. The empirical analysis confirms the role of factors that are related to the fear of floating hypothesis. In the second chapter we assess the impact on inflation of the choice of an exchange rate regime. The adoption of a fixed exchange rate regime is often motivated by the desire to keep inflation under control, although the success is not guaranteed. The empirical analysis shows that low inflation is rather associated to a de facto stable exchange rate than a formal fixed exchange rate. The third chapter analyses the effect of exchange rate flexibility on growth. The conventional theory states that flexible exchange rates have a stabilizing effect. But an excess in exchange rate volatility may undermine the real macroeconomic performance. In fact the dollarisation of public and private debts generates the fear of floating observed in MENA countries, and reduces the capacity to resort to this instrument. The fourth chapter develops an assessment of monetary and exchange rate policy in Syria in the 2000 decade.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.