Les déterminants du mode d'implantation d'une firme multinationale en Syrie

par Yasser Hassan

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Karim Messeghem.

Soutenue le 25-03-2011

à Montpellier 1 , dans le cadre de Économie et Gestion de Montpellier (École Doctorale ; 2009-2014) , en partenariat avec MRM / ERFI - Equipe de Recherche sur la Firme et l'Industrie (laboratoire) .

Le jury était composé de Karim Messeghem, Christophe Schmitt, Didier Chabaud, Olivier Torres.

Les rapporteurs étaient Christophe Schmitt, Didier Chabaud.


  • Résumé

    Les partenariats inter-entreprises continuent d'être une tendance majeure dans le contexte B2B. Les entreprises cherchent des projets de collaboration pour pénétrer les marchés étrangers, pour combiner les ressources, partager les coûts et les risques, et créer des synergies dans un environnement de plus en plus concurrentiel. Ainsi, les impacts du pays hôte, et les caractéristiques de l'entreprise sur le choix du mode d'entrée ont été largement étudiées dans la littérature. Les ressources du pays hôte, sa culture et ses risques, couplés avec les particularités de chaque mode d'entrée, nécessitent plus d'enquêtes ancrées dans la littérature sur le mode d'entrée. Puisant dans le cadre OLI, cette étude porte sur les entreprises conjointes (JVI) et analyse l'impact des avantages de propriété et de la localisation sur le niveau de contrôle (par exemple, sur le niveau de l'internalisation) dans un JVI entre la Syrie et l'Iran, dans l'industrie automobile. Les résultats indiquent une relation positive entre les avantages de propriété et le niveau de contrôle. Il est également constaté que les entreprises tendent à privilégier un mode de contrôle plus élevé lorsque le pays d'accueil offre de meilleurs avantages de localisation.

  • Titre traduit

    Determinants of how to implement a multinational firm in Syria


  • Résumé

    Inter-firm partnerships continue to be a major trend in the B2B context. Companies are looking for collaborative projects to penetrate foreign markets, to combine resources, share costs and risks, and create synergies in an increasingly competitive. Thus, the impacts of host country and firm characteristics the choice of entry mode have been widely studied in the literature. The resources of the host country, its culture, these risks. Are the possibilities, coupled with the peculiarities of each mode of entry, requiring more focused investigation in the literature on user input. Drawing the OLI framework, this study is on joint ventures (JVI) and analyzes the impact of the benefits of ownership and location of the business decision on the level of control (eg, the level of internalization) JVI in between Syria and Iran in the automotive industry. The results indicate a positive relationship between the benefits of ownership and control level. It is also found that companies tend to focus on higher control mode when the host country offers the best location advantages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.