Suivi spatio-temporel des communautés d'arthropodes : effets de l'éradication des rats et tentative de réintroduction d'un insecte rare dans des îles en cours de réhabilitation des Seychelles

par Gaëtan Galman

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes-populations interactions

Sous la direction de Jean-François Voisin et de Gérard Rocamora.

Le président du jury était Vincent Robert.

Le jury était composé de Alexandra Magro, Michel Baguette, Romain Garrouste.

Les rapporteurs étaient Pierre Rasmont, Pierre Zagatti.


  • Résumé

    Ce travail vise en premier lieu a étudier l’impact de divers facteurs du milieu et de l’éradication des rats sur les communautés d’Arthropodes d’une sélection d’îles. Pour cela, nous avons suivi les peuplements d’invertébrés en utilisant principalement pièges-fosses et points de comptage sur feuilles. La situation géographique de l’île et le type de substrat semblent déterminants mais aucun facteur n’apparaît dominant et ceux agissant à une microéchelle pourraient avoir une influence insoupçonnée. Sur les îles granitiques, l’abondance, la richesse et la diversité en invertébrés diminuent fortement après l’éradication des rats, laissant supposer une facilitation (probablement indirecte) des rongeurs sur les peuplements d’invertébrés, en particulier pour les Hémiptères Auchénorhynches (P<0,001). Sur l’île corallienne échantillonnée, en revanche, l’éradication entraîne une augmentation significative (p<0,05) de l’abondance en Araignées (P<0,01), en Coléoptères (P<0,05) et en Formicidés (P<0,05). Ces réactions contraires seraient liées à la structure de l’écosystème perturbé, notamment à la présence d’animaux insectivores pouvant être limités par les rats. Nous avons ensuite tenté l’introduction à fins de conservation d’un insecte endémique rare, la Phyllie des Seychelles Phyllium bioculatum (Phasmatodea, Phylliidae). Des difficultés sont survenues pendant l’élevage et certaines phyllies, réintroduites en semiliberté, ont été tuées par des prédateurs inconnus. Notre expérience pourra cependant servir de base à de futurs projets de réintroduction d’insectes dans l’Océan Indien, où elle fut une première. Enfin, nous avons découvert deux espèces du genre Cratopus (Curculionidés) nouvelles pour la science et ainsi contribué à l’inventaire de l’entomofaune locale.

  • Titre traduit

    Changes in space and time of arthropod communities : effects of rat eradication and reintroduction attempt of a rare insect in islands undergoing a rehabilitation process in Seychelles


  • Résumé

    This work aims primarily at studying the impact of various factors, and particularly the eradication of rats, on Arthropod assemblages in a sample of islands. We monitored populations of invertebrates using mainly pitfall traps and leaf point counts. Island geographical location and type of substrate seem important, although no factor appears dominant, hence microfactors (at microhabitat level) might well have an unsuspected influence. On granitic islands, invertebrate abundance, richness and diversity decreased sharply after rat eradication, suggesting a likely indirect facilitation on the invertebrate populations by rodents, particularly for Auchenorrhyncha (Hemiptera) (P<0,001). On the coralline island studied, however, eradication resulted in a significant increase (p <0. 05) in the abundance of Spiders (P <0. 01), Coleoptera (P <0. 05) and Formicidae (P <0. 05). These opposite reactions are probably related to the structure of the disturbed ecosystems, particularly to the presence of insectivorous animals which may be limited by rats (birds, reptiles, large insects). Our second objective was to attempt a first conservation introduction of the rare endemic Seychelles leaf-insect Phyllium bioculatum (Phasmatodea: Phylliidae). There were difficulties during the captive breeding phase and the released leaf-insects, reintroduced with a semi-captive procedure, disappeared or were found killed by unknown predators. However, this experience, which was the first documented conservation introduction attempt in the Indian Ocean, can serve as a basis for future similar projects. Finally, we discovered two species of Cratopus (Curculionidae) new to science and thus contributed to the inventory of the local entomofauna.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 188-201. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2011 -- 09
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.