Conducteurs infractionnistes : quelles pistes pour une prévention efficiente : proposition d'une extension du modèle de la théorie du comportement planifiée d'Ajzen (1991)

par Christelle Ziebel

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Elisabeth Spitz et de Lydia Peter.

Le président du jury était Grégory Michel.

Le jury était composé de Christine Cuervo-Lombard, Patricia Delhomme.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse consiste à mettre en lumière les déterminants sociocognitifs et de la personnalité intervenant dans différents comportements de conduite automobile auprès de conducteurs infractionnistes participant à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Nous nous sommes basées sur le modèle de la théorie du comportement planifié d’Ajzen (1991). Nous y avons intégré en plus les normes descriptives liées aux membres de l’entourage, les regrets anticipés, le soutien social, l’impulsivité, la perspective temporelle et la conscience. 251 conducteurs infractionnistes âgés de 18 à 77 ans ont participé à l’étude. Les résultats montrent que les croyances comportementales (CC), les normes descriptives (ND) et le passé négatif (PN) expliquent 47% de l’engagement dans des dépassements de vitesse inférieurs à 20 Km/h. Les CC, les ND et la recherche de sensations expliquent 20% de l’engagement dans des dépassements de vitesse de 30 Km/h ou +. Les CC, les ND et l’urgence expliquent 26% de l’engagement dans le non respect des distances de sécurité. Les CC, le présent hédoniste et l’insatisfaction du soutien social expliquent 44% de la conduite imprudente. La CC, les croyances normatives (CN) et les ND expliquent 42% du non port de la ceinture de sécurité. Un usage problématique de cannabis et la CC expliquent 43% de l’engagement dans une conduite sous l’influence du produit. Cette même CC, au côté d’un usage problématique d’alcool et des CN expliquent 32% de l’engagement dans une conduite sous l’influence de du dit produit. En conclusion, une prévention efficiente nécessite la mise en place d’actions à 3 niveaux distincts : individuel, familial et sociétal

  • Titre traduit

    Offenders : which implementations for an effective prevention : proposal of an extension of the theory of planned behavior (Ajzen, 1991)


  • Résumé

    This research aims at understanding social cognition and personality variables linked with different driving behaviours among drivers taking a course designed to raise awareness about the causes and consequences of road traffic accidents. We refer to the theory of planned behaviour by Ajzen (1991). We also add descriptive norms concerning family, anticipated regrets, social support and personality measures : impulsivity, time perspective and conscienciousness. 251 offenders aged from 18 to 77 have participated at the study. The results show that the behavioural beliefs (BB), descriptive norms (DN) and Past negative (PN) explain 47% of the committment of exceeding the speed limit less than 20 km/h. The BB, the DN and sensation seeking explain 20% of the committment of exceeding the speed limit by at least 30 km/h. The BB, the DN and urgency explain 26% of the frequency of close following. The BB, Present hedonistic and not to be with social support explain 44% of the commitment of risky driving. The BB, the normative beliefs (NB) and DN explain 42% of the frequency of not wearing the safety belt. A heavy marijuana consumption and BB (to feel able to drive after taking drugs) explain 43% of the commitment of Driving Under the influence (DUI) of marijuana. This same BB, coupled with a heavy drinking and NB explain 32% of the commitment of DUI of alcohol. To conclude, an effective prevention requires to implement action plans in 3 differents levels : the subject, the family, the society

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.