Le contrôle des réseaux de franchise de service

par Catherine Goullet (Pacreau)

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de François Meyssonnier.

Le président du jury était Guy Solle.

Le jury était composé de Yves Dupuy, Véronique Malleret, Thierry Nobre.


  • Résumé

    La franchise se définit comme « un système de commercialisation de produits et/ou de services » (Code de Déontologie). Trois éléments essentiels la caractérisent avec la fourniture d’une enseigne et de signes de ralliements de la clientèle, la transmission de savoir-faire et une assistance continue tout au long du contrat. Le franchiseur concède au franchisé le droit d’exploiter un concept avec l’obligation pour ce dernier de respecter l’ensemble des règles et procédures mises au point part le franchiseur. Cette relation inter organisationnelle présente un intérêt particulier pour la problématique du contrôle du fait de deux caractéristiques importantes l’indépendance juridique et financière des parties et l’interdépendance économique. Notre thèse porte sur l’étude du contrôle et son évolution tout au long de la relation de franchise. Une étude exploratoire nous a permis de proposer un modèle global et dynamique du contrôle reposant sur un séquençage de la relation en quatre phases et sur la mise en œuvre d’un contrôle pluriel. Dans une optique confirmatoire, nous avons réalisé une double enquête quantitative auprès de franchiseurs et franchisés de réseaux de franchise de service. Les résultats montrent l’existence d’une dynamique du contrôle tout au long de la relation avec un contrôle de conformité des opérations qui décroit au fur et à mesure de l’acquisition et la maitrise des savoir-faire, un contrôle d’efficacité de l’exploitation qui s’oriente vers une recherche d’efficience par la fourniture d’outils de gestion et un contrôle social qui se développe par une intégration progressive des franchisés dans la vie du réseau

  • Titre traduit

    Control of franchise networks of service


  • Résumé

    A franchise is defined as “a system of marketing products and/or services”, (Code of Ethics). It is characterized by three essential elements : the provision of the franchisor’s distinctive signs and trade-marks, in-house training, and supervisory services throughout the length of the contract. The franchisor grants the franchisee the right to operate a concept with the requirement that he comply with all the rules and procedures developed by the franchisor. This inter-organizational relation raises a particular interest with regard to the question of control because of two important aspects : the legal and financial independence of both parties as well as their economic interdependence. Our thesis focuses on the study of control and how it evolves throughout the franchise relationship. An exploratory study allowed us to propose a dynamic and global model of control based on the sequencing of the relationship in four phases as well as the implementation of multiple controls. To corroborate our findings, we carried out a double quantitative study of franchisors and franchisees involved in networks that market services. The results point to the existence of a dynamic approach to control throughout the relationship: with compliance verifications of operations that decrease gradually as the acquisition and mastery of know-how increases; with performance controls of the business oriented towards gaining efficiency through the provision of management tools; and with a social control that develops through the gradual integration of franchisees in the life of the network


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.