Le récit comme médiation : Etude de la théorie du récit de Paul Ricoeur

par Huiming Liu

Thèse de doctorat en Études transculturelles

Sous la direction de Bin Wang et de Gregory B. Lee.

Le président du jury était Bruno Pinchard.

Le jury était composé de Thierry Meynard.

Les rapporteurs étaient Qizhi Yu, Dong Luan.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est étudier la caractère monobloc de la théorie du récit de Paul Ricœur. Elle comporte trois séries de questions. D’abord, il s'agira de savoir quelles sont les connotations du terme « récit » dans les travaux de Ricœur. Il sera ensuite nécessaire d'identifier les problèmes majeurs et les caractéristiques de l'étude de la théorie du récit. Si l'on considère la « médiation » comme sa caractéristique la plus importante, alors nous aurons également définir la « médiation » quant à son mécanisme de fonctionnement et quant à son fondement théorique. Enfin, il faudra élucider le rôle joué par la théorie du récit dans la pensée herméneutique de Ricœur. Cette thèse tente de répondre aux questions mentionnées ci-dessus à l'aide d'une méthodologie d'analyse qualitative complète qui examine minutieusement les textes et les mots clés spécifiques dans une perspective comparative basée sur des ressources herméneutiques analytiques. Cette thèse se compose de quatre parties. Le chapitre 1 traite de la théorie du discours de Ricœur, qui sert de base théorique permettant une vision holistique de l'objet de recherche. Le chapitre 2 présente la structure de base de la théorie du récit de Ricœur, i.e. le «cercle narratif» comprenant trois étapes de la mimèsis. Les chapitres 3 et 4 vont respectivement aborder les deux problèmes majeurs de cette théorie, à savoir temporalité et subjectivité. Le chapitre 4 illustre la catégorie d'identification narrative concernant antécédents, connotation, et caractéristiques. Finalement, l'auteur arrive à la conclusion que la caractéristique de médiation de la théorie du récit de Ricœur sont étroitement liés à son affirmation du « détour herméneutique ». En somme, par son examen de la structure fondamentale du récit et les relations dialectiques entre la narrativité, la temporalité et l’ipséité, cette thèse se propose de prouver le rôle médiateur que la théorie du récit de Ricœur joue dans son système herméneutique.

  • Titre traduit

    Narrative as Mediation : A Study of Paul Ricoeur’s Narrative Theory


  • Résumé

    This goal of this thesis is to investigate Ricoeur’s narrative theory as a whole. It has respectively the following four sets of questions as its research tasks. Firstly, what are the connotations of the notion of “narrative” in Ricoeur’s works? Secondly, what are the major problematics and features of Ricoeur’s narrative theory studies? Thirdly, if we consider “mediation” as its most outstanding characteristic, then shall we also define “mediation” regarding its function mechanism and theoretical foundation? At last, what role does narrative theory play in Ricoeur’s system of hermeneutic thoughts? This thesis attempts to answer the above-listed questions with the methodology of comprehensive, qualitative analysis that scrutinizes specific texts and keywords in a comparative perspective based on the hermeneutic analytical resources.This thesis consists of four parts. Chapter 1 discusses Ricoeur’s theory of discourse, which serves as the theoretical framework that enables a holistic view of the research object. Chapter 2 presents the basic structure of Ricoeur’s narrative theory, i.e. the “narrative circle” consisting of three stages of mimesis, in a comparison with “mimēsis” and “muthos” in Aristotle’s Poetics. Chapter 3 and Chapter 4 respectively address the two major problems of this theory, i.e. temporality and subjectivity. The theoretical central core of this thesis lies on Chapter 3. Chapter 4 illustrates the notion of “narrative identity” regarding its background, connotation, and characteristics. Finally, the author concludes that Ricoeur’s narrative theory function as a mediating force in such a way that corresponds with his assertion of “hermeneutic detour”. To sum up, by examining the fundamental structure of narratives, the dialecticism between narrativity and temporality and that between narrativity and selfhood, this thesis demonstrates the mediating role that Ricoeur’s narrative theory plays in his hermeneutical thought system.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.