La Francophonie au Sénégal, de la colonisation à la mondialisation : un enjeu identitaire

par Alioune Dramé

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Michel Guillou et de Babacar Gueye.

Soutenue le 29-09-2011

à Lyon 3 en cotutelle avec l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar , dans le cadre de École doctorale de droit (Lyon) .

Le président du jury était Joël Jallais.

Les rapporteurs étaient Albert Lourde.


  • Résumé

    Le Sénégal est un carrefour humain et géographique où cohabitent et interfèrent trois grandes civilisations : une négro-africaine, une arabo-musulmane et une occidentale. La part francophone de son identité est née de l’héritage culturel laissé par sa rencontre avec la France. Si cette affinité culturelle explique en partie la présence du pays dans la communauté francophone, son attachement à la Francophonie est lié aussi à la figure emblématique de Léopold Sédar Senghor et à sa représentativité diplomatique et symbolique au sein des institutions francophones. Paradoxalement, la francophonie ne suscite pas l’enthousiasme au sein de la jeunesse sénégalaise, perçue souvent comme assez ringarde ou peu utile dans la mondialisation actuelle. Le pourcentage de Sénégalais parlant français peine à dépasser les 20%. Sans perdre son importance, la francophonie semble y perdre son ampleur, confrontée à la wolofisation et à l’arabisation progressive de la société. Mais, ce sont effectivement les défis de la mondialisation qui continuent à donner toute sa place à la francophonie au Sénégal. Organisée comme union géoculturelle, la Francophonie actuelle, avec ses valeurs de diversité, de dialogue, de solidarité, constitue un pôle dans la mondialisation. Le pays en a besoin pour préserver son identité dans la mondialisation libérale qui a tendance à tout uniformiser et dans une Afrique où les géants sont anglophones et où les États francophones sont affaiblis par les conflits et la mal gouvernance. Il faudra donc beaucoup de volontarisme de la part de l’État sénégalais pour la promouvoir et de la part de l’OIF, qui pourrait se servir du Sénégal comme tête de pont de la Francophonie en Afrique, ce continent qui en est le cœur vivant.

  • Titre traduit

    Francophonie in Senegal, from colonization to globalization : a question of identity


  • Résumé

    Senegal is a human and geographic crossroads where coexist and interfere three major civilizations: an African, an Arab-Muslim and Western. The francophone part of his identity is born of the cultural heritage left by the encounter between France and Senegal. If this cultural affinity partly explains the country's presence in the Francophone community, his commitment to the Francophonie is also linked to the emblematic figure of Leopold Sedar Senghor and his diplomatic and symbolic representation within Francophone institutions. Paradoxically, the Francophonie does not arouse enthusiasm in the Senegalese youth, often seen as rather old-fashioned or very useful in today's globalization. The percentage of french-speaking Senegalese hardly exceeds 20%. Without losing its importance, the Francophonie seems to lose its size, faces the progressive wolofisation and arabization of the society. The challenges of globalization continue to give its full place to the Francophonie in Senegal. Organized as a geocultural union, today's Francophonie, with its values of diversity, dialogue, solidarity, is a center into globalization. The country needs to preserve its identity in liberal globalization that tends to unify everything and in an Africa where the giants are Anglophone and where Francophone states are weakened by conflict and poor governance. This will require a lot of voluntarism on the part of the Senegalese government to promote it and on behalf of OIF which could be use Senegal as a bridgehead of the Francophonie in Africa, a continent that is the living heart of the francophone community.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.