Tourisme, patrimoine et disneylisation de la Chine contemporaine : le cas de Lijiang

par Eric Bouteloup

Thèse de doctorat en Etudes de l'Asie et ses diasporas

Sous la direction de Gregory B. Lee.

Soutenue le 07-04-2011

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) .

Le président du jury était Siyan Jin.

Le jury était composé de Florent Villard.

Les rapporteurs étaient Philippe Pelletier.


  • Résumé

    Depuis les années 1990, l’expansion du tourisme culturel, en Chine, est exponentielle : activité autrefois marginale, le tourisme occupe désormais une place importante dans la société chinoise contemporaine. Ce développement du tourisme s’est accompagné de la protection et de la réinterprétation du patrimoine historique et culturel. L’objet de cette thèse est de chercher à comprendre les interactions complexes existant entre tourisme, patrimoine et identités culturelles à travers l’exemple de Lijiang, chef-lieu de la région autonome Naxi dans la province du Yunnan et village classé sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, devenu, en quelques années, l’une des principales destinations du tourisme intérieur chinois. Et de répondre à cette question : l’instrumentalisation du patrimoine par l’industrie touristique contribue-t-elle à la disneylandisation de la Chine ou à l’émergence d’une modernité chinoise alternative ?

  • Titre traduit

    Tourism, Heritage and Disneylandisation of Contemporary China : the Case of Lijiang


  • Résumé

    Since the 1970s, the expansion of tourism in China has been exponential. While previously a marginal activity, tourism now has an important role in today’s Chinese society. The purpose of this thesis is to try to understand the complex interactions between tourism, national heritage, and cultural identities through the example of the Lijiang village, county town of the Naxi autonomous region, in the Yunnan Province. Lijiang is now a UNESCO World Heritage Site, and has become, in a matter of a few years, one of the main destinations of inner Chinese tourism. In this thesis, we will also try to address the following question: does the use of national heritage by the touristic industry contribute to the « Disneylandisation » of China or to the emergence of an alternative Chinese modernity?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.