Le voyage mis en discours : récits, carnets, guides ; approche sémiotique

par Buket Altinbuken

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Louis Panier et de Nedret Tanyolac̣̣ Öztokat.

Le président du jury était Denis Bertrand.

Le jury était composé de Nedret Tanyolac̣̣ Öztokat, Sündüz KASAR, Emel Ergun.

Les rapporteurs étaient Sündüz KASAR.


  • Résumé

    Ce travail vise à étudier les modes de présence du sujet et les degrés de la subjectivité dans les discours de voyage concernant la ville d’Istanbul. Nous nous proposons d’aborder la question de la présence dans les discours de voyage en analysant trois types de discours (les récits de voyage, les carnets de voyage et les guides touristiques) à l’aide de la sémiotique de l’énonciation, la sémiotique de la présence et la sémiotique visuelle. Le corps en tant que sujet énonçant peut être étudié dans la perspective de l’énonciation et en tant que sujet percevant peut être analysé dans la ligne de la perception. En partant de cette double fonction du corps, nous nous proposons d’étudier les marques de la subjectivité dans les discours de voyage à travers le sujet énonçant et le sujet percevant. Dans ce travail, nous observerons les styles énonciatifs qui précisent la place du sujet énonciateur, les différents rôles et les modes de saisies de l’énonciateur en tant qu’observateur. En outre, nous nous interrogerons sur les formes de présence de la « ville », autrement dit, sur la participation de la sensorialité (sujet) à la construction figurative de l’espace (objet). À part les stratégies énonciatives, le rapport texte-image, la contribution des différentes techniques de représentation (photo, dessin, carte) à l’instauration du sens seront étudiées dans le cadre de ce travail. Ces analyses concernant l’énonciation, la perception, la figurativité et la structure polysémiotique nous permettront de définir les caractéristiques sémiotiques de ces genres de discours.

  • Titre traduit

    The travel put in the form of discourse : texts, notebooks, guides; semiotic approach


  • Résumé

    This work aims to study the modes of presence of the subject and the degree of subjectivity in the discourses of travel concerning the city of Istanbul. We propose to address the issue of the presence in the discourse of travel by analyzing three types of discourse (the travel texts, travel notebooks and tourist guides) with the help of semiotics of the enunciation, the semiotics of presence and visual semiotics. The body as a enunciating subject can be studied in the perspective of enunciation and as a perceiving subject can be analyzed in the line of perception. Based on this dual function of the body, we propose to study the marks of subjectivity in the discourses of travel through the enunciating subject and the perceiving subject. In this work, we will observe the enunciation styles which specify the place of the enunciating subject, the different roles and input modes of the enunciator as an observer. In addition, we will examine the forms of presence of the "city", in other words, the participation of the sensoriality (subject) to the representational construction of space (object). Aside from enunciation strategies, the text-image relation, the contribution of different techniques of representation (photography, drawing, map) to the establishment of meaning will be considered in this work. These analysis concerning the enunciation, the perception, the figurativity and polysemiotic structure allow us to define the characteristics of these types of discourse.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.