Les logiques de survie des réfugiés de guerre : clinique de la reconstruction post-traumatique dans un pays d’asile : contributions des méthodes projectives (Rorschach et TAT)

par Gildas Bika

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Pascal Roman.

Le président du jury était Bernard Duez.

Le jury était composé de Claude de Tychey, Alex Lefbvre.


  • Résumé

    A partir d’une clinique constituée de 15 sujets bourreaux et victimes, cette étude porte sur « Les logiques de survie des réfugiés de guerre », en se servant du Rorschach et du TAT comme «dispositifs à symboliser» (Roussillon, 2003 ; Roman, 2005 ; Dérivois, 2004). Comment les réfugiés se reconstruisent-ils dans un pays d’asile ? A quel niveau topique les traumatismes vécus se seraient-ils enkystés ? A quelles stratégies de survie recourent-ils ? Quels mécanismes de défense mettent-ils en œuvre ? Comment les traumatismes subis, les éventuels (ré) aménagements s’expriment-ils au Rorschach et au TAT ? Enfin, l’établissement des indices d’une « personnalité traumatique » est-elle possible au Rorschach et au TAT ?Il existerait un lien entre les traumatismes subis, les troubles référés à l’identité dans le pays d’asile et les différentes modalités de reconstruction psychiques. Les logiques de survie se déclinent en victimisation et logiques victimaires ; bourreaux et boucs-émissaires ; triomphalismes et engagements ; honte et culpabilité ; errance ; silence ; recherche et création. La somatisation constitue une autre déclinaison.Les effets du traumatique sont souvent pensés sous le primat de la négativité. L’hypothèse du traumatisme-moteur a été envisagée. Enfin, un appareil psychique des liens inter-institutionnels a été modélisé.

  • Titre traduit

    The logic of survival for refugees of war : clinical post-traumatic reconstruction in a country of asylum : contribution of projective Rorschach and TAT


  • Résumé

    From a clinical subjects consisting of 15 executioners and victims, this study focuses on "survival strategies of refugees from war, "using the Rorschach and the TAT as "devices to symbolize" (Roussillon, 2003; Roman 2005; Dérivois, 2004).How do they rebuild refugees in asylum countries? At what level topical traumas would they encysted? Which coping strategies do they use? What defenses are they implemented? How trauma, the possible (re) development they are expressed on the Rorschach and the TAT? Finally, Compiling a "personality disorder" is it possible the Rorschach and the TAT? There is a link between trauma, disorders referred to identity in the country of asylum and the various methods of psychological reconstruction. The logic of survival and victimization are divided into logical victimizers; executioners and scapegoats; triumphalism and commitments; shame and guilt, wander; silence, research and creation. Somatization is another variation. The effects of trauma are often designed under the primacy of negativity. The hypothesis of trauma-engine was considered. Finally, a psychic apparatus of inter-institutional linkages have been modeled.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.