L’informité du traumatisme : plaidoyer pour une clinique et une topique dynamiques du traumatisme sexuel

par Éric Pierre Calamote

Thèse de doctorat en Psychologie. Psychopathologie et psychologie cliniques

Sous la direction de Albert Ciccone.

Le président du jury était René Roussillon.

Les rapporteurs étaient François Marty, Alberto Konichelkis.


  • Résumé

    Cette thèse s’attache à dégager les effets spécifiques des expériences traumatiques de nature sexuelle, et plus largement à modéliser le déploiement de tout traumatisme. L’informité traumatique y est particulièrement mise en évidence dans la façon dont l’expérience est atteinte au-delà de son contenu dans sa substance, ses contours et sa forme. Devant cette clinique de l’extrême où le patient se débat dans une économie le plus souvent paradoxale, le clinicien doit faire face à l’enchevêtrement des scènes traumatiques de l’histoire de son patient, d’un sujet n’abandonnant jamais véritablement le projet de configurer son expérience et de la situer topiquement. Pour rendre compte à la fois des effets du traumatisme et de son appel à former l’expérience, il convient de penser une topique au sein de laquelle peuvent se jouer et l’errance des éléments psychiques et la façon dont ils sont attractés pour arriver à configurer l’expérience, la symboliser. Cette topique est représentable par un cylindre développable en rubans de Möbius, cylindre contenant l’identité du sujet et dans lequel des zones de plis figurent les points où la matière psychique se forme et se spatialise. Ce cylindre où se joue l’expérience traumatique organisée en couple d’opposés, où se lisent également les efforts du sujet pour la circonscrire, n’est pensable que dans un modèle intersubjectif. Dans cette optique, et parce que l’économie traumatique impose plus que d’autres une réflexion sur le dispositif de soins et l’implication du thérapeute, on saisit mieux l’intérêt d’une double écoute (par deux psychologues cliniciens). Une part importante de ce travail de recherche concerne l’étude de la congruence de cette « copensée » avec la nouvelle modélisation du traumatisme. Ce travail de recherche laisse une large place à la clinique par l’exposé de longues vignettes retraçant le récit d’expériences traumatiques de patients, en replaçant ce déploiement (parfois sur plus de dix ans) dans l’épaisseur des séances, des échanges et des interactions entre les deux psychologues et leur patient.

  • Titre traduit

    Traumatic informity : plea for a dynamic clinical examination and topique of the sexual trauma


  • Résumé

    The present thesis focuses on finding out the specific effects of a sexually traumatic experience and more generally on modelling the broadening of any trauma. It especially discusses the notion of traumatic informity by which an experience is impacted not simply in terms of its content, but also in terms of its essence, outline, and shape. Faced with these extreme clinical situations where the patient struggles in a most often paradoxical situation, the clinician must deal with the muddle of traumatic scenes characterizing his or her patient’s background, when the latter never completely gives up configurating his or her experience and topically situating it. In order to unearth the effects of the trauma as well as its ability to shape the experience, it is necessary to imagine a topique at the core of which the wandering psychic elements as the way they are attracted to each other - in such a way as to configurate and symbolize the experience - are at stake. This topique can be represented as a cylinder which can be unfolded into Möbius strips, and it contains the patient’s identity. The creases symbolize the places where psychic matter takes shape and broadens out. This cylinder, where the traumatic experience is at stake in opposed pairs and where the patient’s efforts to define it can be read, can only be envisioned as part of an intersubjective model. In this perspective, because traumatic economies necessitate pondering on health care measures and on the therapist’s level of engagement, it is easier for one to see how much more valuable a consultation with two clinical psychologists is. A significant part of this research work involves the study of the congruity of this “co-thought” with the new way of modelling a trauma. This research work leaves much room for clinical practice through long accounts retracing the patients’ history of traumatic experiences, as the two psychologists resituate the patient’s trauma’s broadening (sometimes over the course of ten years) during the intensity of the sessions, exchanges, and interactions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.