Un système d’aide à la décision pour la réorganisation des chaînes logistiques : une approche basée sur une analyse multicritère et un système de gestion des connaissances

par Napaporn Reeveerakul

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Nopasit Chakpitak et de Abdelaziz Bouras.

Le président du jury était Ahmed Lbath.

Le jury était composé de Yacine Ouzrout, Sermkiat Jomjunyong, Napat Harnpornchai.

Les rapporteurs étaient Sebti Foufou, Nivit Charoenchai.


  • Résumé

    La tendance actuelle des pays développés à s’investir à l'étranger dans le secteur de fabrication a rapidement impacté la croissance économique des pays d'accueil. De tels investissements impliquent notamment la création de nouveaux emplois, l'augmentation de l'utilisation des réseaux de distribution multinationales, ou encore les investissements dans la recherche et le développement afin de soutenir de nombreux projets nationaux. Ces impacts contribuent à l’amélioration de la productivité totale grâce à l’augmentation du capitale. De plus, plusieurs pays développés sont reconnus pour attirer les entreprises qui cherchent à s’investir à l’étranger afin de tirer profit des avantages offerts par les pays d’accueil. Toutefois, ces entreprises font face à de nombreux défis critiques liés aux turbulences économiques, à l'augmentation du coût du travail, une chaîne d'approvisionnement et des infrastructures inefficaces. De telles crises génèrent beaucoup de problèmes entrainant une perte de bénéfices aux Investisseurs Directs Etrangers (IDE) et une augmentation des coûts d'exploitation. Les investisseurs étrangers deviennent alors réticents à investir ou à étendre leurs métiers. Bien que plusieurs approches à prendre en considération pour les prises de décision sont connus pour ces investisseurs ; la délocalisation vers de meilleurs marchés dans des pays où la main d’œuvre est beaucoup moins chère ; ou encore d'arrêter l'exploitation, représentent la stratégie souvent mise en place. Toutefois, une telle situation n’aura pas uniquement un impact sur l’organisation interne, mais aussi la situation économique locale et mondiale, entrainant ainsi des problèmes sociaux dans la région. Ainsi, pour soutenir le fonctionnement des affaires et attirer de nouveaux IDE, ce travail de recherche vise à aider les fabricants à comprendre la situation actuelle, et à prendre les bonnes décisions en leur fournissant un ensemble d’outils pour valider leurs décisions d'investissement futures. En outre, fournir des informations utiles sur les IDE contribue également à attirer de nouveaux investisseurs. Ainsi, dans ce travail de recherche nous nous focalisons sur la problématique suivante :1 Quels sont les facteurs potentiels utilisés pour une aide à la prise de décision dédiée aux IDE faisant face à leurs crises économiques ? 2 Comment cette étude peut aider les fabricants à prendre les bonnes décisions dans leurs situations de crises ? 3 En vue de prendre une décision de délocalisation, de transfert ou de cession d’usines de fabrication, quels sont les facteurs spécifiques qui devraient être pris en considération? 4 Comment les organisations représentantes et le gouvernement peuvent aider à prévenir les crises générées par l’offshore ou la fermeture des usines de fabrication? Afin de répondre à la problématique, nous proposons un cadre intégré qui repose sur trois bases principales: La chaîne d'approvisionnement et l'infrastructure, les compétences des travailleurs et les performances, et la situation financière des différentes parties prenantes. Ces dernières sont représentées par des investisseurs étrangers, des intervenants locaux, et des fabricants. Cependant, les stratégies à analyser dans notre contexte de recherche peuvent être classées en analyse statique et dynamique. En termes d'analyse statique, la matrice de risques pour la prise de décision représentée comme un système de base de connaissances utilisé pour évaluer l'occurrence des risques existants dans les entreprises. Cette analyse permet également aux investisseurs ou aux fabricants d'évaluer les risques connexes à l’égard des entreprises existantes. En ce qui concerne l'analyse dynamique, la modélisation de la simulation des chaînes d'approvisionnement est construite en fonction du modèle SCOR (Supply Chain Operations Reference).....

  • Titre traduit

    Knowledge Based System for Manufacturing’s Investment by Using Multi-criteria Analysis


  • Résumé

    Since The investment of foreign manufacturing in developing countries result rapidly increasingly on economic growth to the host countries. Such contributions are creating new jobs by foreign companies, increasing the use of multinational distribution networks, or even spending on research and development to support many national projects. These have led to higher productivity through increased capital, which in turn has led to high living standards. Consequently, several developing countries are recognized to attracting foreign investors to invest their manufacturing business that they can gain benefits from them. However, they face many critical challenges linked to the economic turbulence, from the increasing of labor cost, ineffective supply chain and infrastructure. The crisis was raised many problems that give Foreign Direct Investments (FDIs) loss profits and increase operational costs. Then new and existing foreign investors are reluctant to invest or expand the businesses. While several approaches to be considered on making a decision are noticed for foreign investors. The relocation to cheaper laboring countries or shutting down operation is the possible strategy to be considered for them. However, these situations will not only impact internal organization but also the local and global economic situation. Since the crises can affect people’s income, as well raise economic problems, they finally lead to social problems in the area.Thus, to sustain the business operation and attract the new comers of FDIs, this research aims to help manufacturers understand the existing crises in their business situation, and then make the right decision by providing them with a tool to validate their future investment decision. Furthermore, providing useful information on FDIs’ investment also contributes to attracting new investors. Thus we will focus on the problematic as follows. 1 What are the potential factors used for a decision making while the FDIs is faced up with crises? 2 How can the study help manufacturers make the right decision in their manufacturing crises?3 In order to make a decision on relocating, transferring or divesting plants, are the specific factors that should be considered?4 How can the relevant organizations and the government help to prevent the crises generated by offshore or plant divestment?To answer on the problematic, our research proposes an integrated framework which is based on three main requirements: The supply chain and infrastructure, workers skills and performance, as well as the financial situation associated with the relevant stakeholders. Those three stakeholders are foreign investor, local industrial estate stakeholders, and manufacturers. However, the strategies to be analyzed in our research framework can be categorized into static and dynamic analysis. In terms of static analysis, the risk matrix decision represented as the knowledge base system used to evaluate the occurrence of existing risks in businesses. This analysis also helps investors or manufacturers evaluate their related risks on existing businesses. Regarding dynamic analysis, the modeling of the supply chain simulation is constructed according to the Supply Chain Operations Reference (SCOR) model. Supply chain modeling and analysis on future cost of investment are represented in this context. Besides, our research also applies the metrics and attributes based on Supply Chain Operations Reference (SCOR) to measure the supply chain performance....


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.