Le rôle de la traduction du français vers l'arabe dans la création de néologismes

par Ibada Hilal

Thèse de doctorat en Lexicologie et terminologie multilingues. Traductologie

Sous la direction de Hassan Hamzé.

Soutenue le 29-01-2011

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Centre de Recherche en Terminologie et Traduction (laboratoire) .

Le président du jury était Ibrahim Ben Mrad Ben Ammar.

Le jury était composé de Henri-Hassan Sahloul, François Maniez.


  • Résumé

    Ce travail vise à étudier pourquoi et comment des néologismes arabes résultent de la traduction du français vers l'arabe. En effet, partant d'une perspective interprétative de la traduction, le nombre de néologismes produits par celle-ci est censé être limité. La production de ceux-ci est censée être encore moins lorsqu'il s'agit de la traduction générale (par opposition à la traduction spécialisée). Or, examinant des textes généraux contemporains traduits du français vers l'arabe, nous remarquons une production néologique non négligeable. La présente étude se propose, ainsi, d'analyser les raisons de l'émergence de tels néologismes dans les textes traduits en arabe contemporain et d'examiner les moyens de formation de ces néologismes arabes ainsi que l'influence de la langue source; en l'occurrence le français, dans cette formation. Les textes, faisant l'objet de cette étude, sont des documents officiels de l'ONU datant de 2005-2006. Ces textes sont publiés par l'ONU et destinés, entre autres, au grand public.

  • Titre traduit

    The role of French-Arabic translation in creating neologisms


  • Résumé

    The aim of this thesis is to figure out both the reasons as well the ways of producing new Arabic words, or rather neologisms, as a result of French-Arabic translation. According to the interpretive concept of translation, the amount of neologisms resulted by translation is supposed to be limited. Especially when it comes to general translation, the predicted chance of producing such neologisms is extremely low. Nevertheless, going over few general contemporary Arabic texts translated from French shows how hard it is to ignore these newly produced neologisms Thus, this research discusses the reasons of the existence of such a phenomenon called Neologism in texts translated into contemporary Arabic. Furthermore, it analyzes the different ways of forming those neologisms in Arabic and how the source language (French language) influences this forming. This study is based on texts and documents published by the UN (2005- 2006) and addressed to laymen.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.