Caractérisation des agents infectieux responsables de deux maladies à prion : l'ESB atypique de type H chez les bovins et la tremblante de type "CH1641" chez les petits ruminants

par Johann Vulin

Thèse de doctorat en Micro-organismes, interactions, infections

Sous la direction de Thierry Baron.

Le président du jury était Bruno Lina.

Le jury était composé de Jean-Louis Laplanche.

Les rapporteurs étaient Nadine Mestre, Vincent Béringue.


  • Résumé

    Nous avons entrepris la caractérisation de la protéine prion pathologique par Western blot à partir d’isolats de petits ruminants et de bovins atteints d’Encéphalopathie Spongiforme Subaiguë Transmissible (ESST) afin d’identifier des signatures moléculaires divergeant de la signature associée à l’ESST affectant habituellement ces animaux ; la tremblante classique pour les petits ruminants et l’ESB classique (ESB-C) pour les bovins. Cette étude a permis d’évaluer la fréquence de phénotypes inhabituels et a contribué à envisager les formes d’ESB atypiques comme sporadiques. Ensuite la transmission des isolats de petits ruminants aux souris C57Bl/6 et TgOvPrP4 a permis d’une part de confirmer l’absence de contamination par l’agent de l’ESB, tout du moins pour les ovins, et d’autre part d’approfondir les connaissances sur la diversité des souches dans les isolats de tremblante. Les travaux de transmission aux souris C57Bl/6 des isolats bovins atteints d’ESB-H ont quant à eux conduit à la description de l’émergence d’une souche présentant les caractéristiques de l’ESB-C suggérant que la forme sporadique d’ESB-H puisse être à l’origine de la contamination initiale des bovins ayant conduit après recyclage par le biais des farines de viande et d’os à l’épizootie d’ESB-C

  • Titre traduit

    Characterization of infectious agents responsible of two different prion disease : the CH1641 scrapie for small ruminants and the atypical H-type BSE for bovine


  • Résumé

    Molecular characterization using Western blot method has been carried out to identify unusual PrPres pattern from small ruminants and bovines TSE affected. Such analyse allow us to define the frequency of these unusual signature and contribute to consider BSE-H as sporadic form of ruminant TSE. Transmission studies from unusual sheep isolates in C57Bl/6 and TgovPrP4 mice firstly contribute to confirm that none of these sheep isolates was infected by BSE transmission. Secondly, strain characteristics observed through experimental transmission of unusual isolates and classical scrapie affected isolates show results that give some element about strain diversity in both scrapie types. Serial passages of H-BSE in C57Bl/6 mice show the emergence of a prion strain with features similar to classical BSE. Such findings might help to explain the origin of the classical BSE epizootic disease, which could have originated from this kind of sporadic form of BSE

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.