Le Nouveau roman et la révolution du roman turc à partir des années 1970 : Orhan Pamuk

par Tulin Kartal

Thèse de doctorat en Littérature générale comparée

Sous la direction de Marie-Anne Macé.

Soutenue en 2011

à l'Université européenne de Bretagne .


  • Résumé

    À partir des années soixante-dix, les écrivains turcs commencent à concevoir une écriture nouvelle, libre, plurielle et polyphonique. Dans les années 1980, apparaît Orhan Pamuk. Il est le premier écrivain turc à obtenir le Prix Nobel en 2006. Il a apporté des innovations modernistes au roman turc et s’inscrit dans la filiation du Nouveau Roman et Postmoderne Roman. Nous avons brossé un tableau comparatif des littératures romanesques française et turque, et de leur évolution conjointe vers le Nouveau Roman. Nous avons exposé les conditions politiques, économiques et sociales très particulières ayant, en Turquie, présidé à la naissance de ce nouveau courant. Notre approche des romans de O. Pamuk est thématique, narratologique. L'examen des œuvres de l’écrivain publiées à ce jour met en lumière les thèmes récurrents : Istanbul, la mélancolie, le voyage spirituel et mystique. Les aspects techniques du récit s’inscrivent dans la filiation du Nouveau Roman. Ainsi ,au fil de l'étude, se dessinent une vision originale, radicale et critique du temps ; un espace matériel, sensoriel, imaginaire ; un flux de conscience, sans début, ni milieu, ni fin délimités et des personnages égarés ; une narration qui évolue selon des histoires enchevêtrées et enchâssées, des focalisations multiples et variables ; une mise en intrigue construite à partir du chaos et du désordre et soumise à la mise en abyme ; une intertextualité stimulante qui finit par engendrer une grille de lecture plurielle de l’identité et de l’altérité. Celle-ci nous ramène alors à l'inépuisable question de l'Orient et de l'Occident. Au-delà des ressemblances entre les œuvres de Orhan Pamuk et celles des Nouveaux Romanciers français, se dessine une conception de la littérature en quête perpétuelle de nouveauté, de suspicion quant au processus scriptural en cours, à la recherche de structures différentes. C'est ainsi que O. Pamuk s’affirme comme un créateur de formes, un joueur de mots et de langue, et comme le maître de l’ambiguïté du roman turc.

  • Titre traduit

    ˜The œNew novel and revolution in turkish novel after 1970 : Orhan Pamuk


  • Résumé

    Beginning from the 70s, Turkish novel tended to be pluralist, polyphonic and independent. Orhan Pamuk who had begun to write in 80s, won the Nobel literature prize in 2006 and became one of Turkey’s most prominent novelists. He brought innovations to Turkish literature and is a follower of the New Novel. In this study, a comparison between French and Turkish novel has been made in terms of transformation into the “new novel”. In this context, Turkey’s particular political, economic and social situation which had paved the way for the appearance of new movement has been revealed. The approach of the study has been thematic and narratologic. The major themes which have been handled are Istanbul, melancholy, and mystic and spiritual journey. In fact, his literary works show similarities with the other new novelists in technical aspect. In his novels, the most striking elements are the concepts of original and radical time, and sensorial and imaginary place. The main characteristics of his novels are; the stories narrated with a multidimensional and flexible point of view, significant chaos and intertextuality, identity problem and othering. The study also covers the cultural differences between east and west existing in novels of Orhan Pamuk. Besides the similarities with the other new novelists in technical terms, Pamuk’s progressive style makes him exceptional. He is the master of Turkish literature who plays upon the words, refers to ambiguity and introduces new forms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-361. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.