Recherche sur les onomatopées et les mots mimétiques : étude comparative entre le français, langue romane et indo-européenne, et le japonais

par Mitié Kosakai

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Gérard Chandes et de Jean-Pierre Levet.

Soutenue en 2011

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    C’est une analyse phonétique et sémiotique dans une forme susceptible comparative et contrastive des éléments de différences. En comparant l’onomatopée française et japonaise, la relation entre le son et la signification s’établie. D’autre part, le code de chaque langue pour créer des onomatopées se révèle. Après avoir sondé l’étymologie, il s’agit de confronter le « signifié » et le « signifiant ». De nombreux exemples d’utilisation dans la littérature ou les chansons permettent d’attester l’efficacité de l’onomatopée. La longévité de l’onomatopée et le sentiment universel dans la phonétique démontrent l’universalité longitudinale et horizontale

  • Titre traduit

    Research of onomatopoeia and sentimental mimic : comparative study between the French, Roman and Indo-European language, and the Japanese


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work is a phonetic and semiological analysis in the susceptible comparative formulation and the contrast of different elements. In comparing the French and Japanese onomatopoeia, the relation between the sound and the signification appear. On the other hand, the code of each language for creating onomatopoeias is revealed. After the research into the etymology, this work is brought to a consideration of the question between the “signified” and the “signifier”. Many examples in the literature or songs illustrate the effectiveness of the onomatopoeia. The longevity of the onomatopoeia and the feeling of a common sound in both languages demonstrate the longitudinal and horizontal universality

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., (287 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.273-277

Où se trouve cette thèse ?