Implications on bank risk and financial intermediation of banking reforms in emergent economies

par Wahyoe Soedarmono

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Amine Tarazi et de Laurent Augier.

Soutenue en 2011

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté de droit et des sciences économiques (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Réformes bancaires dans les pays émergents : implications en terme de prise de risque bancaire et d'intermédiation financière


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'analyser les implications des réformes du système bancaire des pays émergents, sur la prise de risque bancaire et l'intermédiation financière. Cette thèse se compose de trois parties. Dans la première partie, constituée de deux chapitres, nous mettons l'accent sur l'impact du pouvoir de marché sur la stabilité financière des banques asiatiques. Les résultats empiriques montrent qu'un pouvoir de marché élevé conduit à davantage d' instabilité financière. Ceci, bien que les banques qui opèrent dans un marché moins concurrentiel sont bien capitalisées. La partie deux se compose de deux chapitres consacrés au système bancaire indonésien. L'objectif est d' examiner l'impact de la hausse du ratio capital sur la stabilité bancaire, en prenant en compte de l'aversion des banques pour le risque. Nos résultats empiriques montrent la présence d' intérêts managériaux qui provoquent des inefficiences et de la désintermédiation financière. Dans la troisième partie , nous formaliserons, dans un modèle thèorique, la présence de cette désintermédiation financière qui conduit à l'apparition d'un effet de seuil dans le lien entre finance et croissance.


  • Résumé

    This dissertation consists of independent essays that aim to analyse the implications on bank risk and financial intermadiation of banking reforms in emergent economies. This dissertation is divided into three parts. Part 1 consists od two chapters that focus on the impact of bank market power and financial stability in Asian banks. Empirical results show that higher bank market power leads to higher instability, although banks in less competitive market hold higher capital ratio. Part 2 consists of two chapters that are devoted to analyse Indonesian banks with regards to the impact on bank stability of higher capital ratio by considering the risk-aversion of banks. Empirical results indicate the presence of managerial self-interest problem that causes inefficiency and financial disintermadiation. Part 3 therefore attempts to formalize in a theorical model with regards to the precense of financial disintermediation that leads to the occurence of a threshold effects in the finance-growth nexus

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.142-154

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Droit-Sciences économiques). Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : UTLIM2011/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.