Représentation et écriture de la judéité dans la fiction du dix-neuvième siècle, en France et en Grande-Bretagne

par Dany Herbaut-Archer

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Joëlle Prungnaud.

Soutenue en 2011

à Lille 3 .


  • Résumé

    La représentation et l'écriture de la judéité dans la fiction du XIXe siècle en France et en Grande-Bretagne rendent compte de l'imagologie du Juif à travers des textes connus et ouvrent des voies de recherches complémentaires susceptibles d'attirer l'attention sur des romans aujourd'hui oubliés. Les œuvres du corpus révèlent l'intérêt des auteurs, antisémites ou non, envers une représentation de la judéité dont ils veulent témoigner. Les ouvrages ont parfois une valeur documentaire lorsque l'histoire s'inspire de la réalité et de la presse contemporaine, mais tous les romans gardent avant tout le statut de la fiction qui permet au lecteur, qu'il soit Juif ou non, de se reconnaître dans des personnages aussi divers que possible et qui symbolisent justement la diversité de l'humanité. Les écrivains ont utilisé des procédés littéraires afin de dénoncer ou d'approuver la supériorité d'un culte ou d'une communauté. Certains ont renforcé l'image dépréciative et stéréotypée de l'Israélite, d'autre ont maintenu un fil conducteur reliant le passé, c'est-à-dire la tradition, à la modernité, l'objectif étant d'agir sur la réalité de leur époque et de défendre et garder la mémoire des peuples. La représentation de la femme en général et de la Juive en particulier, son émancipation ou son asservissement, montre bien la différence paradoxale entre l'image dépréciative de l'Israélite et le portrait de la Juive toujours belle. L'écriture de la judéité insiste également sur la préservation de l'identité juive, sur le rôle que jouent les communautés ashkénazes et sépharades et sur le langage utilisé par les personnages (langue vernaculaire, hébreu, yiddish. . . )

  • Titre traduit

    Representing and writing jewishness in nineteenth century fiction, in France and in Great Britain


  • Résumé

    This representation and the writing of Jewishness in XIXth century fiction in France and in great Britain display the imagology of the Jew through known texts and pave the way for additional research susceptible to draw attention, to novels forgotten today. The works of the corpus reveal the interest shared by various authors, wether anti-semitic or not, in a representation of Jewishness to which they want to testify. The works sometimes bear a documentary value when the story is inspired by reality and by the contemporary press, but all of the novels keep the status of fiction whic allows the reader, wether Jewish or not, to recognize himsel in characters as diverse as possible and which symbolize exactly the variety of mankind. The writers used literary devices to denounce or condone the superiority of a religion or a community. Some authors strengthened the depreciative and stereotypical image of the Israelite when others writers maintained a thread connecting the past, steeped in tradition, with modernity, the objective being to act on the reality of their time and to defend and to keep the memory of peoples. The representation of woman in general and the Jewess in particular, her emancipation, or subjection, highlights the paradoxical difference between the depreciative image of the Jewish identity, on the role played by the Ashkenazi and Sephardic communities and on the language used by the characters (vernacular language, Hebrew, Yiddish. . . )

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (444 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 400-408. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2011-42-1
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2011-42-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.