Imago urbis : les représentations architecturales sur les sceaux de villes en Europe septentrionale (fin XIIe-fin XVe siècle)

par Ambre de Bruyne-Vilain

Thèse de doctorat en Histoire de l'art médiéval

Sous la direction de Christian Heck.

Soutenue en 2011

à Lille 3 .


  • Résumé

    Lorsque dans la seconde moitié du XIIe siècle, les villes d'Europe septentrionale se donnent progressivement un sceau traduisant leur nouvelle capacité juridique, elles se trouvent devant la difficulté de définir par l'image leur identité. Contrairement à la plupart des groupes sociaux elles ne se soumettent pas au principe de l'image type régissant la pratique sgillaire, celle qui attribue l'image du cavalier au chevalier, celle du clerc debout dans les habits de sa fonction au groupe de ceux qui prient. Parmi les nombreuses images auxquelles les villes ont recours, l'architecture tient une place majeure. Ce type particulier de sceaux "architecturaux" est l'objet de la thèse qui se propose d'étudier dans une première partie les grandes thématiques de l'histoire de l'art que sont l'iconographie et le style. S'il apparaît qu'au tout début de la pratique les villes ont recours à un vocabulaire formel remontant parfois à l'Antiquité, une Antiquité passée au filtre de l'art carolingien, dans certains cas les graveurs sont capables de mettre au point des images singulières répondant de manière efficace à un programme. Ce dernier met en image de manière plus ou moins complexe des concepts comme l'identité collective, les rapports d'autorité ou même la liberté communale, thématiques développées dans la seconde partie

  • Titre traduit

    Imago urbis : architectural representations of urban seals in Northern (late twelfth to late fifteenth century)


  • Résumé

    During the late 12th century, when cities from Northern Europe started creating seals showing their new legal capacity, they found themselves confronted to the difficulty to define their identity through an image. Unlike most social groups, they were not submitted to the principle of the seals based on the representation of a typical image for example a horseman represented as a knight or a cleric dressed in ceremonial clothes associated to a group of peole praying. Among the numerous images of the cities used to reproduce, the architecture palyed a major part. These particular type of "architectural" seals is the main topic of this PhD which have been first studied in the History of Arts through the iconography and style. If it appears that in the evry beginning of the practice cities use a formal vocabulary, sometimes dating back to antiquity, an antiquity through the filter of Carolingian art, in some cases the engravers are able to develop singular image responding effectively to a program. The latter uses image more or less complex concepts such as collective identity, relations of authority or even the freedom of action, themes developped in the second part

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1043 p.)
  • Notes : Publication non autorisée
  • Annexes : Bibliogr. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2011-22-1
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2011-22-2
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2011-22-3
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1006-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1006-2
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1006-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.