Évaluation de la performance de la formation en entreprise par une approche systémique

par Jonathan Pottiez

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Louart et de Jean-Yves Le Louarn.


  • Résumé

    On considère depuis longtemps la formation comme un puissant levier permettant de développer les compétences du personnel et, donc, d’améliorer la performance organisationnelle. En France, elle représente annuellement une dépense de 26 milliards d’euros, répartie entre les acteurs publics et privés, un coût important qui incite certains acteurs à parler d’« investissement-formation ». Pourtant, l’évaluation de sa réelle efficacité et de son hypothétique rentabilité (en tant qu’investissement) demeure un vieux débat, un mystère non résolu, certains le qualifiant de « serpent de mer de la formation ». Cependant, les multiples enjeux et défis auxquels est censée répondre la formation, au moins en partie, posent à nouveau la question de son évaluation et la nécessité d’apporter des réponses pragmatiques, rigoureusement ancrées dans des développements théoriques solides. Cette recherche doctorale se veut une contribution à l’étude du lien entre formation et performance en s’appuyant sur une méthode qualitative testée au sein d’un nombre restreint de PME/PMI françaises. Nous verrons que les modèles théoriques d’évaluation de la formation développés antérieurement se focalisent majoritairement sur les actions et programmes de formation, au détriment des politiques et systèmes de formation. Ce manque théorique nous amènera à formuler une problématique de recherche posant la question de l’évaluation des systèmes de formation. La thèse vise ainsi à construire un modèle théorique d’évaluation des systèmes de formation, modèle construit à partir d’une revue de littérature relativement exhaustive etvalidé par l’étude approfondie et contextualisée de trois systèmes de formation. Cette recherche nous permettra de préciser le concept de« performance » du système de formation en identifiant ses résultats possibles. Egalement, nous identifierons différents facteurs organisationnels pouvant être des catalyseurs ou des barrières à cette performance.

  • Titre traduit

    Corporate training performance evaluation through a systems approach


  • Résumé

    Training has been for many years regarded as an important lever for the development of staff skills and thus, for the improvement of organizational performance. In France, it represents an annual expenditure of 26 billion euros, supported by public and private sectors, a major cost that encourages some actors to talk about « investment in training ». However, the evaluation of its real effectiveness and of its hypothetical profitability (as investment) remains an old debate, an unsolved mystery, some even calling it the « sea serpent of training ». However, the many issues and challenges that training is expected to meet, at least in part, again raise the question of its evaluation and the need to provide pragmatic answers, rigorously grounded in solid theoretical developments. This doctoral research is thus a contribution to the study of the link between training and performance using a qualitative method, in a small number of French SMBs. We will see that the theoretical models of training evaluation developed earlier mainly focus on training actions and programs, to the detriment of training policies and systems. This theoretical weakness leads us to formulate a research problem posing the question of training systems evaluation. The thesis aims to build a theoretical model for evaluating training systems, model built from a relatively comprehensive literature review and validated by the thorough and contextualized study of three training systems. This research will allow us to clarify the concept of « performance » of the training system by identifying its possible outcomes. Also, we will identify several organizational factors that can be catalysts or barriers to this performance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.