Essays on monetary policy under openness

par Sarfaraz Ali Shah Syed

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Hubert Jayet et de Étienne Farvaque.

  • Titre traduit

    Essais sur la politique monétaire en vertu de l'ouverture


  • Résumé

    Malgré le consensus qui prévaut sur les effets de la politique monétaire, à court et moyen termes sur l’économie réelle, et à long terme sur l’inflation, le poids relatif des canaux de transmission de politique monétaire reste en débat. Aujourd’hui les derniers résultats de la littérature sur la politique monétaire et les évolutions importantes constatées dans la structure financière et économique des pays du monde, conduisent à de nouvelles idées et interrogations sur l’importance du rôle de la politique monétaire. L’ouverture croissante des économies nationales pose en effet de nouveaux défis aux mécanismes de transmission de politique monétaire existants. Cependant, les chercheurs ont encore peu exploité cette nouvelle dimension et la littérature actuelle n’explique qu’une partie de la relation mondialisation/inflation. Cette thèse vise à apporter une contribution à ce débat. En débutant par une analyse des mécanismes de transmission monétaire, des canaux et des décalages correspondants, nous développons un modèle théorique qui explique les évolutions et les défis de la politique monétaire dans un contexte de mondialisation. Nous utilisons ensuite une base de données concernant un large échantillon de pays pour calculer dans un premier temps la production potentielle et l’écart de production pour l’ensemble de l’échantillon. Puis, dans un second temps, à l’aide d’estimations en données de panel fondées sur une équation de la courbe de Philips, nous étudions les impacts de la mondialisation sur l’inflation pour l’ensemble des économies du panel mais aussi pour des sous-ensembles régionaux.


  • Résumé

    Despite the prevalent consensus on the short to medium-run effects of monetary policy shocks on the real economy and long-run effects on inflation; the relative importance of the channels of monetary transmission mechanism (MTM) still remains open to debate. In this regard, recent findings of the monetary literature and the important developments in the economic and financial structure of the economies on the whole invoke new insights and important questions on the relevancy of monetary policy. The new era of increased openness has also started posing new challenges to the existing monetary transmission mechanism and the policy effects thereof. However, this area has yet not been explored on merit by the researchers, and the existing literature explains only a small part of this globalization –inflation puzzle. Therefore, this thesis aims to make a contribution to this debate. Starting with the analysis of monetary transmission the corresponding channels and the lags we develop a theoretical model to explain the developments and challenges to the monetary policy in the current scenario of increased globalization. The succeeding section deals with the data of a large set of economies, where in the first instance we compute the potential output and subsequently the output gap for the whole sample. Going ahead we conduct panel estimation using Phillips curve equation for our sample to investigate the globalization impacts on the economies on the whole and in parts based on the regional and economic groups.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.