Frontier estimation of efficiency and productivity : some new perspectives for firms and industry

par Bouye Ahmed Ould Moulaye Hachem

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Kristiaan Kerstens.

  • Titre traduit

    Estimation de l’efficience et de la productivité : nouvelles perspectives pour les entreprises et l’industrie


  • Résumé

    Cette thèse contribue à la littérature de l'efficience et des frontières de production en adoptant une philosophie de gestion pour apporter quelques solutions aux gestionnaires. Un thème principal est abordé dans cette thèse : nous illustrons l'importance de la convexité dans une grande variété de frontières de production. Trois sujets représentent le noyau de cette dissertation: (1) L’utilisation de capacité optimale et la redistribution dans un réseau de branches bancaires allemand; (2) Une comparaison des indices de productivité Malmquist et Hicks Moorsteen, qui se concentrent sur le problème de l’infaisabilité; (3) Les économies d’échelle et les rendements d’échelle dans les modèles non paramétriques. Le premier chapitre montre comment le modèle à court terme de Johansen peut être utilisé pour élaborer des scénarios permettant de gérer la redistribution d’inputs et d’outputs dans un réseau bancaire, et illustre comment la convexité affecte les résultats du modèle à court terme de Johansen. Le deuxième chapitre décrit comment les infaisabilités de l'indice de productivité de Malmquist sont conditionnées par des hypothèses sur la technologie (y compris la convexité). Enfin, le troisième chapitre explore la différence entre l'efficacité technique et l'efficacité d'échelle ainsi que les éventuelles différences entre la caractérisation des économies d'échelle et des rendements d'échelle basées sur les technologies et l’estimation des fonctions de coût convexes et non convexes.


  • Résumé

    This thesis contributes to the efficiency and production frontier literature by adopting a managerial focus to provide some new solutions to managers. There is in fact one recurrent theme in this PhD : we illustrate the importance of convexity in a wide variety of production frontier modeling settings. Three topics represent the core of this dissertation : (1) Optimal capacity utilization and reallocation in a German bank branch network; (2) A comparison of Malmquist and Hicks-Moorsteen productivity indices focusing on infeasibilities; (3) Scale economies and returns to scale in non-parametric models. The first chapter shows how the short run Johansen model can be used to develop scenarios to manage the reallocation of inputs and outputs over a bank branch network so as to improve its performance. Then, we illustrate how convexity affects these results. The second chapter describes how infeasibilities of the Malmquist productivity index are conditioned by assumptions on technology, in particular (i) short-run versus long-run analysis, (ii) convex versus non-convex, and (iii) constant versus flexible returns to scale assumptions. Finally, the third chapter explores the difference between the technical efficiency and the scale efficiency as well as the eventual differences between the characterization of economies of scale and returns to scale based on convex and non-convex technology and cost function estimations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.