Géographie des systèmes territoriaux de l'innovation informatique dans l'Inde urbaine : regards croisés depuis les villes de Pune, Thiruvananthapuram et Kochi

par Divya Leducq

Thèse de doctorat en Géographie et Aménagement


  • Résumé

    La dialectique territoire - économie est interrogée depuis les métropoles régionales indiennes dans lesquelles s’agglomèrent des activités de services informatiques et de conception logicielle. Les villes de Pune (Maharashtra), Thiruvananthapuram et Kochi (Kerala) constituent de véritables laboratoires d’observation du processus technopolitain. L'objet de la recherche est le système territorial potentiellement innovant saisi à travers ses phases d’apparition, de croissance et d’adaptation. La thèse démontre que la genèse des clusters de haute technologie dans une logique de remontée de filière est soumise à la réalisation simultanée de conditions contextuelles et de jeux d’acteurs favorables. La géographie économique de l’innovation et la géographie urbaine éclairent ce constat, en permettant une lecture multi-échelle et sur le temps long du dynamisme des systèmes. La recherche souligne le rôle moteur des pouvoirs publics centraux et régionaux, tantôt initiateurs tantôt facilitateurs, dans l’accompagnement et le développement d’un secteur informatique à haut contenu technologique et scientifique. Par ailleurs, l’étude des lieux met en évidence l’étroite imbrication de la fabrique urbaine et technopolitaine. La construction de l’attractivité engendre des processus d’enclosure dépassant les activités économiques pour aller toucher les quartiers bénéficiant de la métropolisation. Enfin, la question de l’ancrage des activités numériques dans le tissu urbain met en perspective l’entrepreneur à la fois mondialisé, encastré localement et aux prises avec son implication dans des réseaux sociaux professionnels dont les initiatives contribuent à façonner l’évolution du système.

  • Titre traduit

    Geography of innovative spatial systems of software in urban India : learning from the cities of Pune, Thiruvananthapuram and Kochi


  • Résumé

    Dialectic of territory and economy is questioned from regional metropolitan areas located in India, where Information Technology and software activities cluster. Cities of Pune (Maharashtra), Kochi and Thiruvananthapuram (Kerala) represent some interesting labs to observe cumulative effects of the technopolitan process. The main research purpose is to grasp innovative spatial systems within three of its evolution stages: genesis, growth and adjustment capacities. From a perspective of climbing up the value-chain, this thesis aims to demonstrate the making of high-tech clusters is realized by simultaneous favorable actors’ play, stakeholders’ interactions and changing contexts. Economic geography of innovation and urban planning clarify this fact, by providing analyzing tools of multi-scaled and long-term system’s dynamics. Research underlines the leveraging effect of central and regional policies makers - either initiator, either facilitator - by encouraging strong economic, scientific and technological environment to develop software sector. In addition, studying places evidences overlapping of both urban and technopolitan fabric. Beyond the only IT parks, we prove that competitiveness strategies fraction the whole space getting benefits from metropolization. Finally, the examination of IT initiatives’ embeddedness within the city leads us to put forward the entrepreneur, at the same time world linked and localized. Furthermore, their deep involvement in social, scientific and professional networks implements good conditions for the innovative spatial systems evolution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.