L'analyse du développement de l'agriculture en Mauritanie

par Sidi Ould Mohamed Lemine

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Langot et de Salem Ould Sidi Abdoullah.

Soutenue le 30-09-2011

à Le Mans , en partenariat avec Groupe d'analyse des itinéraires et niveaux salariaux (Le Mans) (laboratoire) .


  • Résumé

    La Mauritanie est caractérisée par un climat sec et chaud, Saharien au nord et sahélien au sud. Les vents au nord-est, sont fréquents et favorisent la progression de l'ensablement. La saison des pluies est très hétérogène sur le plan spatio-temporel. Une grande partie du pays reçoit moins de 300 mm / an. Au cours des trente dernières années, trois grandes sécheresses ont été enregistrées au cours desquelles les précipitations ont été inférieures à 35 à 70% de la moyenne. Les principales ressources agro-pastorales du pays sont: l'agriculture, les ressources en terres, l'élevage, les ressources en eau et la population rurale. Au niveau macroéconomique, le secteur rural, en dehors de la pêche artisanale, occupe environ 56% de la population et joue un rôle important dans l'économie nationale : il contribue à plus de 17,5% du PIB, soit environ 68 milliards d'ouguiyas en 2011. De nombreuses contraintes, défis et opportunités peuvent être identifiées:1)En termes de contraintes, on peut inclure: pluies insuffisantes et irrégulières et inondations, faible productivité de la production agricole et pastorale, exode rural. 2)En termes d'opportunités: décentralisation, situation géographique du pays, ressources foncières du pays, une classe d'entrepreneurs ayant des capacités financières et un bon réseau de communication. Cette thèse montre que la Mauritanie dispose d'un potentiel important qui est loin d'être pleinement exploité, en dépit d'importants investissements, notamment dans le secteur irrigué. Bien que les facteurs climatiques ont une responsabilité majeure dans la situation actuelle, cette thèse évalue le poids des aspects techniques, socio-économiques, structurelles, les facteurs organisationnels.

  • Titre traduit

    Analysis of agricultural development in Mauritania


  • Résumé

    Mauritania is characterized by a dry climate and hot Sahara to the north and Sahelian to the south. Winds dominated ortheast, are frequent and promote the progression of silting. The rainy season is very heterogeneous in the spatio-temporal plane. Much of the country receives less than 300 mm / year. During the last thirty years, three major droughts were recorded during which rainfall was less than 35 to 70% on average. The main agro-pastoral resources of the country are: Agriculture, Land resources, the breeding, Water Resources, The rural population. At the macroeconomic level, the rural sector, apart from small-scale fisheries, occupies about 56% of the population and plays an important role in the national economy and contributes more than 17.5% to the GDP, or about 68 billion of Ouguiyas in 2011. Numerous constraints, challenges and opportunities can be identified : 1) In terms of constraints, may have included: inadequate and erratic rainfall and flood inundation, the low productivity of agricultural and pastoral production, the rural exodus. 2) In terms of opportunities: discentralization, the location of the country, the land resources of the country, an entrepreneurial class with a financial capacity, the communications network. This Phd Thesis shows that Mauritania has a significant potential that is far from being fully exploited, despite significant investments, particularly in the irrigated sector. Although climatic factors have a major responsibility the current situation, this thesis evaluates the weight of technical, socio-economic, structural, organizational factors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.