Gestion dynamique des architectures pour les systèmes communicants collaboratifs.

par Ismael Bouassida

Thèse de doctorat en Réseaux, Télécommunications, Systèmes et Architecture

Sous la direction de Christophe Chassot.

Le président du jury était Ahmed Hadj kacem.

Le jury était composé de Christophe Chassot, Khalil Drira, Mohamed Jmaiel.

Les rapporteurs étaient Flavio Oquendo, Riadh Robbana.


  • Résumé

    Nous proposons de concevoir et de mettre en oeuvre un environnement logiciel pour une "gestion guidée par les modèles" des changements dans les architectures des applications distribuées coopératives. Les aspects adaptabilité des applications, les aspects transformations de graphe et les aspects particuliers des applications distribuées coopératives sont étudiés. Une approche d'adaptation s'appuyant sur une modélisation par les graphes et un style architectural de type Poducteur/Consommateur est présentée pour des applications communicantes collaboratives sensibles au contexte. Une démarche de raffinement est proposée permettant de garantir un certain degré d'adaptabilité en faisant un compromis entre les différents paramètres du contexte. Ces travaux de recherche ont aussi permis de définir un cadre algorithmique générique de reconfiguration architecturale multi-niveaux pour la sélection des architectures de déploiement les plus adaptées à un contexte et aux situations associées. Ce cadre a été appliqué au cas de la communication et de la coopération de groupe. Elle a aussi permis de modéliser le style architectural Producteur/Consommateur pour une communication orientée événement. Des règles d'adaptation ont été définies. Elles comportent une partie basée sur SWRL pour la description du contexte et des règles d'adaptation, et une partie basée sur les grammaires de graphes pour la transformation des configurations de déploiement

  • Titre traduit

    Dynamic software architecture management for collaborative communicating systems


  • Résumé

    In this work, we study dynamic reconfiguration of collaborative communicating applications. Providing generic and scalable solutions for automated self-reconfiguration in group collaboration support systems can be driven by rule-based reconfiguration policies. To achieve this goal, we elaborate a dynamic graph-based modeling approach and we develop structural models that can represent the different interaction dependencies from different configuration-related point of views: communication flows between the distributed machines, the networked deployment nodes, and the service composition. Our solution is based on graph grammars rewriting. We provide graph transformation to specify rules for changing deployment architecture while being in conformance to an architectural style. In order to handle the complex design of communicating collaborative system architectures and the related adaptation issues, we propose a multi-layer modelling approach. This approach assures generic solutions for automatic context aware adaptation. Our approach is based on the observation that semantic data analysis that can be exploited to manage priorities and more generally to manage communications. This allows us to represent, in a richer way, the semantics of the managed systems


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.