Georges Clemenceau et l'Extrême-Orient

par Matthieu Séguéla

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Maurice Vaïsse.

Soutenue en 2011

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Georges Clemenceau (1841-1929) a une relation à l’Extrême-Orient longue, riche et multiforme. Son ouverture à l'Autre, ses représentations favorables des Asiatiques, son admiration pour les civilisations japonaise et chinoise expliquent, en partie, sa défense des peuples extra-européens contre la domination de l'Occident. L'anticolonialisme et l’anti-impérialisme de l'homme politique radical se renforcent lors de la conquête du Tonkin, des guerres franco-chinoises (1883-85) et de la répression de la révolte des Boxers (1900-01). En politique comme en journalisme et en littérature, l’universalisme des principes de Clemenceau s’enrichit d’un asiatisme original, une idéologie favorable à l’Extrême-Orient. Artisan du dialogue des cultures, l’homme privé est un important collectionneur d’art japonais et un acteur du japonisme. En 1901, il écrit Le Voile du Bonheur, pièce de théâtre dont l’inspiration est chinoise. Sa fascination pour les philosophies extrême-orientales, notamment le bouddhisme, se retrouve dans ses écrits et ses goûts d’orientaliste. La politique coloniale et étrangère des deux gouvernements Clemenceau (1906-09 puis 1917-20) se caractérise par une défense des intérêts français en Extrême-Orient. Le traité franco-siamois de 1907 reconstitue l’intégrité territoriale du Cambodge mais la tentative réformatrice en Indochine échoue. L’arrangement financier franco-japonais (1907) permet une politique de rapprochement avec le Japon dont Clemenceau admire la modernisation. Durant la Première Guerre mondiale, malgré ses efforts, il n'obtient qu'une ntervention militaire limitée de ce pays. Il soutient néanmoins le Japon contre la Chine à la Conférence de Paix.

  • Titre traduit

    Georges Clemenceau and the Far East


  • Résumé

    Georges Clemenceau (1841-1929) had a rich and many-sided relationship to the Far East. His openness with the Other, his favorable representations of Asians, and his admiration for the Japanese and Chinese civilizations explain part of his defense of extra-European peoples against the domination of the West. The anti-colonialism and anti-imperialism of the radical politician were reinforced during the conquest of Tonkin, the Franco-Chinese Wars (1883-85) and the suppression of the Boxer Rebellion (1900-1901). In politics, as in journalism and literature, the universal principles of Clemenceau are enriched by an original Asiatism, an ideology favorable to the Far East. Artisan of the dialogue of cultures, as a private citizen, he was a major collector of Japanese art and an actor of Japonisme. In 1901 he wrote " The Veil of Happiness ", a play whose inspiration is Chinese. His fascination regarding Far Eastern philosophies, particularly Buddhism, can be found in his writings and orientalist tastes. The colonial and foreign policy of both Clemenceau governments (1906-1909 and 1917-1920) is characterized by a defense of French interests in the Far East. The Franco-Siamese Treaty of 1907 restored the territorial integrity of Cambodia but the attempt failed in reforming Indochina. The financial arrangement between France and Japan (1907) provided a policy of rapprochement with Japan, whose modernization Clemenceau admired. During the Great War, he tried unsuccessfully to get military intervention of that country in Europe. He supported Japan, however, against China at the Peace Conference of 1919.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par CNRS éd. à Paris

Clémenceau ou la tentation du Japon


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (816 f.)
  • Annexes : Sources et bibliogr. f. 764-782 (vol. 2)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par CNRS éd. à Paris

Informations

  • Sous le titre : Clémenceau ou la tentation du Japon
  • Dans la collection : Réseau Asie , 1961-2435
  • Détails : 1 vol. (469 p.-[8] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-271-07884-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 435-[454]. Notes bibliogr. Index p. 459-[466]
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.