Prêter ou influencer : banques multilatérales de développement et relations intergouvernementales en Argentine et au Chili

par Martin Lardone

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Patrick Le Galès.

Soutenue en 2011

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse aux modes de fonctionnement de l’influence entre deux banques multilatérales (Banque Mondiale et Banque Interaméricaine de Développement) et deux gouvernements nationaux (l’Argentine et le Chili). L’analyse rentre dans la « boîte noire » des relations entre les fonctionnaires des institutions bancaires et gouvernementales, à partir d’une stratégie de recherche comparative. Cette thèse cherche à mettre en évidence les différents types de relations d'influence établies entre les BMD et les Gouvernements nationaux en ce qui concerne l'organisation et la gestion de ces RIG. Dans cet objectif, la comparaison se concentre sur deux systèmes politiques différents (une structure fédérale et autre unitaire), et deux types différents de relations avec les BMD (dont les gouvernements respectifs ont adopté des réformes économiques et modernisatrices comparables mais à des moments différents). En ce sens, on soutient que le type de relations établies entre BMD et Gouvernements est conditionné par une série de variables. On pense notamment à certaines caractéristiques comme la situation financière du gouvernement, la structure de l’État et la nature des réseaux technocratiques. Ces caractéristiques varient dans chaque pays, mais aussi selon les périodes. La contribution que majeure de ce travail est celui d'intégrer les mécanismes d’influence et d'effectuer une analyse systématique et comparative du fonctionnement de tels mécanismes, ainsi que de la manière par laquelle ils sont mis en rapport, et des variables qui, dans chaque cas, expliquent la prédominance de tel ou tel mécanisme, ou encore, la manière dans laquelle ils sont opérationnellement articulés.

  • Titre traduit

    To lend or to exert influence : multilateral development banks and intergovernmental relations in Argentina and Chile


  • Résumé

    This thesis is concerned with the operating processes of influence between two multilateral banks (the World Bank and Inter-American Development Bank) and two national governments (Argentina and Chile). The analysis is focused in the “black box” of the relations between the officials of the banking institutions and governmental officials, taking profit of a strategy of comparative research. This research seeks to highlight the various types of relations of influence established between the Multilateral Development Banks (MDB) and National Governments with regard to the organization and management of these intergovernmental relations. With this objective, the comparison concentrates on two different political systems (a federal structure and another unitarian), and two different types of relations with the MDB (whose respective governments economic reforms and modernization processes are comparable but with different sequences of implementation). In this direction, it is demonstrated that the type of relations established between BMD and Governments is conditioned by a series of variables. In particular, certain characteristics like the financial position of the government, the structure of the State and the nature of the technocratic networks. These characteristics vary in each country, but also according to certain periods. The central contribution of this work is to integrate the mechanisms of influence and to carry out a systematic and comparative analysis of the operation of such mechanisms. It is also important the way they are connected, and to identify the variables that, in each case, explain the prevalence of such or such mechanism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (325 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 293-313

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 11/IEPP/0074
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011IEPP0074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.